• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Isère: une application au grand coeur

© France3Alpes
© France3Alpes

L'application Sauv Life débarque en Isère. Elle permet au SAMU de géolocaliser les secouristes volontaires et de les guider vers une personne en arrêt cardiaque, pour lui prodiquer les premiers soins, en attendant les secours. Elle pourrait sauver la vie de 40 à 50 personnes par an.
 

Par Daniel Despin

L'application Sauv Life arrive au SAMU 38. Cette nouvelle application, qui permet de géolocaliser les volontaires qui savent pratiquer les premiers gestes de secours, a été présentée ce jeudi 17 janvier 2019 au CHU de Grenoble. 

Concrètement, lorsque quelqu'un est au coté d'une personne en arrêt cardiaque, elle téléphone au 15 où le régulateur envoie les secours, et déclenche l'application. Les volontaires reçoivent alors un SMS qui les guide vers la victime, par géolocalisation. Ils peuvent alors pratiquer les gestes d'urgence, massage cardiaque ou usage d'un défibilateur, en attendant l'arrivée des secouristes.
 
© France3Alpes
© France3Alpes

Un médecin le rappelle, "une minute sans massage cardiaque, c'est 10% de chance de survie en moins". Cette application permet donc de combler l'attente des secouristes, qui mettent en moyenne un quart d'heure environ pour se rendre sur place.

En Isère, 500 personnes sont victimes d'infarctus chaque année, cette application pourrait sauver 40 à 50 vies par an. Le SAMU 38 proposera demain, vendredi 18 janvier 2019, une opération de sensibilisation à ce nouvel outil, au centre commercial Grand Place de Grenoble.
 
Sauv Life


 

Sur le même sujet

Sauv Life

Les + Lus

Les + Partagés