Isère. Coupe Icare 2018 : le palmarès des Icares du cinéma

© Xavier Demarquay - France 3 Alpes.
© Xavier Demarquay - France 3 Alpes.

Après trois jours de festivités, la 45e coupe Icare, grande fête du vol libre, se termine ce dimanche à St Hilaire du Touvet - Lumbin (Isère). Le palmarès de la 36e édition des Icares du cinéma vient d'être dévoilé.

Par MF

C'est une tradition depuis 36 ans. La coupe Icare, grande fête du vol libre en Isère, se décline aussi... sur grand écran. Les Icares du cinéma mettent à l'honneur les films consacrés aux différentes disciplines : base jump, deltaplane, wingsuit, montgolfière... 
 


Cette année, 43 films internationaux ont été sélectionnés, parmi lesquels 15 étaient en compétition. 
 
Parmi les cinq prix décernés par le jury, l'Icare d’Or 2018 a été remis au réalisateur Nicolas Alliot pour son film "Blutch", qu'il décrit comme "quatre mois d'odyssée en parapente à travers le Tadjikistan, le Pakistan, l'Inde, le Népal, le Sikkim et l'Arunachal Pradesh jusqu'à la frontière Birmane. Quatre mois d'aventure, de rencontres, de doutes, d'effort, de vols au cœur des paysages de l'Himalaya."
 
Le prix Coeur d’Icare a été remis à  "Zazak'ailes – les enfants volants de Madagascar", signé Prisca Ari. Le film raconte l'histoire de Vincent Brisard. Un amoureux de Madagascar qui, avec un autre moniteur-instructeur, a initié au parapente cinq jeunes d'un petit village de pêcheur du sud de la grande île.
 


Le court-métrage d'animation 3D "It's a bird thing" a reçu le prix Ovni-Care. Réalisé par des étudiants de l'école Isart Digital, spécialisée dans le jeu vidéo et l'animation 3D, le film raconte l'histoire d'Aaron, un gamin des favelas qui va tout faire pour réaliser son rêve : voler... comme un oiseau !
 

L'Icare du Joyeux Drille a récompensé "B’hike and Base", de Jérémy Condamine. Le film suit la traversée des Alpes à vélo de Franck, base jumper de 26 ans, parti du Valais en Suisse jusqu'à Nice.
 
L'Icare de la plus Belle Rencontre a été décerné à"Flying Fish", le nouveau film du champion de parapente et réalisateur, Antoine Boisselier. Ce film suit la trajectoire d'Honorin Hamard, un Normand de 25 ans qui a appris à voler sur les plages avant de devenir, un champion du monde précoce. 

Nos journalistes Damien Borrelly et Cédric Lepoittevin les ont rencontrés. Voir leur reportage : 
 

 

Le Palmarès des Icares du cinéma 2018

  • Icare de la plus Belle Rencontre : FLYING FISH
    De Antoine Boisselier et Christophe Tongviet
  • Icare du Joyeux Drille : B’HIKE AND BASE
    De Jérémy Condamine
  • Ovni-Care : IT’S A BIRD THING
    De S.Bonnet, J.Gautheret, M.Le Gloahec ,M.Ly, J.Nizard, L.Pieri, A. Roncancio, J.Souillet, L.Vincent.
  • Coeur d’Icare : ZAZAK’AILES – les enfants volants de Madagascar
    De Prisca Ari
  • Icare d’Or : BLUTCH
    De Nicolas Alliot

Palmarès du Jury des Icares du Cinéma :
Sébastien Laugier – Cécile Neff – Andrew Pagnacco
Magali Rebeaud – Johannes Hogebrink

  • Icare du Public : B’HIKE AND BASE
    De Jérémy Condamine​​​​​​​
  • Icare du Off : MAGIKISTAN​​​​​​​
    De Guillaume Broust​​​​​​​
  • Icare c​​​​​​​oup de coeur du Off : WE ARE THE ROVERS, NORWAY​​​​​​​
    De Antonin Michaud-Soret​​​​​​​
  • Icare de la Presse : SURF THE LINE
    De Jérémy Frey​​​​​​​
  • Icare des Mômes : BLUTCH​​​​​​​
    De Nicolas Alliot

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus