• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Isère : il avait sauvé la vie d’un collègue de travail, ce sans-papier guinéen obtient la protection de la France

© France 2
© France 2

Mamoud Diallo va bénéficier de la « protection subsidiaire de la France » après avoir sauvé la vie d’un collègue de travail dans un centre de formation pour saisonniers à Autrans, en Isère. 

Par MN

En janvier dernier, les gendarmes de Villard-de-Lans, en Isère, avaient souligné le courage Mamoud Diallo, un jeune sans-papier guinéen, commis de cuisine dans un centre de formation pour saisonniers à Autrans. 

Alors que le cuisinier du centre attaquait une jeune femme à l'arme blanche, Mamoud s'est interposé, sauvant probablement plusieurs vies.
 

Face à cet acte héroïque, Le Guinéen va alors bénéficier de la « protection subsidiaire de la France » révèlent, ce vendredi 29 mars 2019, nos confrères de France Bleu Isère. Un statut qui va lui permettre de pouvoir travailler et toucher un salaire. 

L’un des gendarmes de Villars-de-Lans avait établi à l'attention du Préfet, un procès-verbal de renseignement, qui avait fait état du comportement héroïque du jeune homme. Une pièce ajoutée au dossier de demande de régularisation du jeune homme.

Auditionné le 19 février 2019 par l’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides (OFPRA), le jeune homme, âgé de 21 ans, n’obtient pas le droit d’asile, mais une protection, en raison des risques familiaux qu’il encourt s’il rentre dans son pays, toujours selon France Bleu.

 

Sur le même sujet

MON FESTIVAL Alba-la-Romaine

Les + Lus