• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Isère : ils abandonnent leur chien chez le vétérinaire, deux ans après l'avoir adopté à la SPA

Himeka, 7 ans, a été abandonnée par ses propriétaires deux ans après son adoption à la SPA du Dauphiné. / © SPA du Dauphiné / Facebook
Himeka, 7 ans, a été abandonnée par ses propriétaires deux ans après son adoption à la SPA du Dauphiné. / © SPA du Dauphiné / Facebook

La petite Himeka, chienne Shiba-Inu de 7 ans, redevient pensionnaire du refuge le Maupas à Uriage (Isère), deux ans après l'avoir quitté. Ses propriétaires viennent de l'abandonner lors d'une visite chez le vétérinaire. Himeka est donc à la recherche d'une nouvelle famille d'accueil.

Par Margot Desmas

La SPA du Dauphiné lance un cri d'alerte sur Facebook. Himeka, 7 ans, se retrouve de nouveau au refuge le Maupas à Uriage (Isère) après avoir été abandonnée par ses propriétaires qui l'avaient adoptée deux ans auparavant dans cette même structure. La chienne Shiba-Inu, une race japonaise très recherchée, se trouvait dans ce refuge situé au sud de Grenoble en 2017 quand elle avait été adoptée par ce couple de propriétaires.
 

Mais à peine deux ans plus tard, ces derniers décident de s'en séparer un peu brutalement lors de son séjour chez le vétérinaire. "Elle est restée une semaine chez le vétérinaire et quand on a contacté les propriétaires, ils nous ont dit qu'ils n'en voulaient plus, explique Gérard Lassiaz, directeur de la SPA du Dauphiné. Dans ces cas-là, il ne faut pas rentrer en conflit avec les propriétaires et les inciter à la récupérer. La « meilleure » solution, c'est de la reprendre au refuge."
 

Alors revoilà Himeka à la recherche de nouveaux propriétaires. "C'est un chien adorable et très recherché, il ne devrait pas y avoir de problèmes", pronostique Gérard Lassiaz. En témoignent les réactions d'internautes sous la publication Facebook de la SPA du Dauphiné : déjà plus d'une centaine de commentaires et de partages, près d'une heure après la mise en ligne. Et parmi ces réactions, quelques propositions d'adoption. Mais le refuge pose une condition sine qua none pour accueillir la chienne Shiba-Inu : être une "famille aimante" et bien s'occuper d'elle.

Depuis le début de la saison, la SPA du Dauphiné est débordée par les abandons d'animaux : son directeur estime qu'ils ont bondi de 40% par rapport aux années précédentes. "On a même dû faire appel à des familles d'accueil pour temporiser", déplore-t-il, parlant d'une quantité d'abandon "record". "Le cas de Himeka, c'est l'occasion pour nous de renforcer notre campagne contre les abandons", ajoute Gérard Lassiaz. Mais, loin s'en faut, elle n'est pas la seule pensionnaire du refuge. Des dizaines d'animaux attendent aussi de trouver leur nouvelle famille.

Chaque été en France, près de 60 000 animaux sont abandonnés selon la Fondation Brigitte Bardot qui vient de lancer sa campagne contre l'abandon durant la période estivale. Un "acte cruel" passible de 30 000 euros d'amende et de deux ans d'emprisonnement. "Les refuges sont surchargés, ils ne peuvent pas faire face aux trop nombreux abandons, dont la France détient un bien triste record en Europe", s'indigne la Fondation Brigitte Bardot qui espère "sensibiliser et responsabiliser le grand public".

 

Sur le même sujet

Trafic autoroutier sur l'A7 : les informations circulent ! 

Les + Lus