Isère : les CRS récupèrent deux alpinistes piégés par la météo, obligés de passer la nuit dehors

Les secours en montagne ont récupéré, ce mercredi 7 juillet, deux alpinistes bloqués depuis la veille dans le pilier sud de la barre des Ecrins, en Oisans. Les deux hommes se sont fait surprendre par la météo et ont dû passer la nuit en bivouac de fortune.
© Nathalie Rapuc/ France 3 Alpes

Les hommes de la CRS Alpes ont porté secours, ce mercredi 7 juillet, à une cordée d'alpinistes bloquée depuis la veille dans l'ascension du pilier sud de la barre des Écrins, en Oisans.

Les deux hommes âgés de 33 et 36 ans et originaires de Montpellier, étaient lancés dans cette ascension quand le mauvais temps est arrivé avec de la grêle et de la neige. Des conditions rendant impossible toute progression. L'événement avait été annoncé par la météo, mais les deux alpinistes n'en ont pas tenu compte. Ils ont réussi à envoyer un SMS pour prévenir leur famille. L'alerte a été donnée, mais du côté de Briançon, impossible d'organiser des secours au vu des conditions météo. Il a fallu organiser un bivouac de fortune et passer la nuit dehors.

Le lendemain, profitant d'une accalmie, les secouristes isérois ont pu faire décoller l'hélicoptère qui a récupéré les deux hommes en relatif bon état malgré de légères gelures.

L'ascension du pilier sud de la barre des Écrins est une course à plus de 3 000 mètres qui dure environ 7 à 8 heures sans la marche d'approche ni la descente. Généralement, on part la veille pour bivouaquer au pied de la roche, démarrer de nuit pour sortir vers midi. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montagne nature