Coronavirus et confinement : Un motard se blesse gravement en Isère en tentant d'échapper à un contrôle de gendarmerie

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

L'accident s'est produit en fin de matinée ce dimanche 22 mars sur la commune de Morestel, en Isère. Le motard a chuté alors qu'il était poursuivi par des motards de la gendarmerie. Il cherchait à échapper à un contrôle.

Par A.Hediard


La brigade motorisée de l'EDSR (Escadron départemental de sécurité routière) avait organisé un contrôle ce dimanche sur la RD 1075 à Vézeronce-Curtin, en Isère. En fin de matinée, un motard a voulu y échapper. Il a été pris en chasse par les gendarmes.

Le fuyard, âgé de 28 ans, a été victime d'un accident sur la commune de Morestel. Gravement blessé, il a été pris en charge par les pompiers, médicalisé sur place par une équipe du Smur, avant d'être transporté par hélicoptère à l'hôpital Edouard Herriot de Lyon.

Le motard n'a pas voulu se conformer à un contrôle organisé par les forces de l'ordre pour faire respecter les mesures de confinement imposées par le gouvernement. Il circulait sans permis selon les gendarmes. Il n'avait pas non plus sur lui de justificatif expliquant la raison de sa sortie.

Depuis mardi en effet, des mesures strictes de confinement sont imposées pour enrayer l'épidémie de coronavirus.

Plus question de sortir de chez vous sans motif impérieux. Avant toute sortie, il faut remplir une attestation de déplacement dérogatoire ou un justificatif de déplacement professionnel. Si vous n'avez pas une raison valable de sortir, vous êtes passible d'une amende de 135 euros.

Lors des contrôles, pour éviter tout contact avec la police ou les gendarmes, et limiter les risques de propagation du virus, certains automobilistes ont trouvé l'astuce. Elle est relayé sur Twitter par la Prévention routière. 
 

Sur le même sujet

Les + Lus