Isère : un quartier de Pont-de-Claix bouclé pour un exercice d’alerte inondation

Jeudi 28 juin, les services municipaux de Pont-de-Claix, en Isère, ainsi que les forces de l’ordre et les secours se sont livrés à un exercice grandeur nature. Le scénario : la rivière du Drac déborde et plusieurs habitants de la commune doivent être évacués vers un gymnase sécurisé.
 
Dans le scénario, la rivière du Drac déborde et plusieurs habitants de la commune doivent être évacués vers un gymnase sécurisé
Dans le scénario, la rivière du Drac déborde et plusieurs habitants de la commune doivent être évacués vers un gymnase sécurisé © France 3 Alpes
Tout le quartier est bouclé. Sortie de son lit, la rivière du Drac déferle sur une école primaire. En Isère, Pont-de-Claix a été placé en alerte inondation.

Heureusement, cette catastrophe naturelle n’est qu’un scénario. Du moins pour l’instant. Pour anticiper tous les caprices de Dame Nature, les services municipaux de la commune ont organisé un exercice de simulation.

Chaque action est millimétrée : la police municipale s’occupe de placer des déviations et de couper des routes tandis que les pompiers évacuent les habitants du quartier touché. A la mairie, les services se chargent de rédiger de faux communiqués de presse et les élus coordonnent les opérations de contrôle. « On sait bien que la coordination est un élément essentiel et la communication aussi donc il faut toujours faire des exercices » rappelle Christophe Ferrari, maire (DG) de Pont-de-Claix.

Au-delà de l’opération de coordination entre les services, 48 élèves d’une école maternelle ont également participé à l’exercice.
 
durée de la vidéo: 01 min 51
Excercice sécurité Pont de Claix

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations pompiers