Isère. Trois nuits consécutives sans électricité pour 23.000 foyers, dans les petites communes on s'organise

Les dégâts considérables sur le réseau électrique provoqués par les intempéries, dans la nuit du jeudi au vendredi 15 novembre, sont en train d'être réparés par les agents d'Enedis. Mais cela prend du temps. 23.000 foyers ont encore passé une nuit sans courant.
Le maire de Sérézin-de-la-Tour apporte un groupe électrogène à une habitante du village
Le maire de Sérézin-de-la-Tour apporte un groupe électrogène à une habitante du village © France 3 Alpes

En Isère, 23.000 foyers ont passé une troisième nuit sans électricité. Conséquence des importantes chutes de neige qui ont provoqué de gros dégâts sur les lignes électriques du département dans la nuit de jeudi à vendredi.

 300.000 foyers s'étaient retrouvés sans courant. Depuis trois jours, les agents d'Enedis et les entreprises sous-traitantes se démènent. Tout devrait rentrer dans l'ordre lundi.

En attendant, dans les petites communes sinistrées, on improvise. Le maire est souvent en première ligne et la solidarité s'organise. Illustration dans ce reportage tourné à Sérézin-de-la-Tour, dans les environs de Bourgoin-Jallieu.
 
A Sérézin-de-la-Tour, l'électricité est revenue dans la soirée ce samedi mais ce n'est pas encore le cas pour des milliers de foyers souvent aussi privés d'eau courante et/ou de téléphone.
 




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
neige météo intempéries société