Neige : un mort en Isère, 300.000 foyers privés d'électricité, trafic SNCF perturbé... Le point sur la situation

L'alerte orange à la neige a été levée tôt ce vendredi pour six départements de Rhône-Alpes. / © JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
L'alerte orange à la neige a été levée tôt ce vendredi pour six départements de Rhône-Alpes. / © JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Les dégâts sont considérables en Auvergne-Rhône-Alpes après le premier gros épisode neigeux de la saison, survenu dans la nuit de jeudi à vendredi.

Par M.D. avec AFP

Si l'alerte orange neige-verglas a été levée tôt ce vendredi 15 novembre en Auvergne-Rhône-Alpes, les dégâts sont considérables dans les départements touchés par les chutes de neige : l'Ardèche, le Rhône, la Loire, l'Ain, l'Isère et la Drôme. Les intempéries ont provoqué des coupures d'électricité, des perturbations du trafic SNCF et un homme a perdu la vie dans la nuit. Le point sur la situation.

 

Un automobiliste meurt en Isère


Un sexagénaire est mort vendredi soir en tentant de déblayer une route enneigée, percuté par la chute d'un arbre sur la commune de Roche en Nord-Isère. Les secours n’ont rien pu faire pour le sauver. Il est décédé sur place. Un homme de 27 ans, percuté par ce même arbre, a été transporté à l’hôpital de Bourgoin-Jallieu dans un état jugé léger.
 

 

300.000 foyers privés d'électricité


Les chutes de neige ont provoqué des coupures d'électricité, privant quelque 300.000 foyers de courant dans quatre départements.​​​​​​ Deux lignes à haute tension ont été coupées dans la nuit. Un premier incident s'est produit vers 19h30 à Tournon-sur-Rhône (Ardèche) quand sous le poids de la neige une ligne électrique de 20.000 volts est tombée, a précisé la préfecture de l'Ardèche.

Un second câble dans le département est tombé dans la soirée à Saint-Julien-en-Saint-Alban sur vingt-cinq maisons, dont les occupants ont été évacués par les pompiers et installés par sécurité dans la salle des fêtes, ont annoncé les pompiers ardéchois. "Nos équipes sont en cours de déploiement mais la situation évolue encore", a ajouté le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité.
 

En Auvergne, vendredi matin, il reste environ 400 foyers sans électricité suite aux chutes de neige. Ils sont principalement situés en Haute-Loire, mais on en compte également quelques dizaines répartis entre le Cantal et le Puy-de-Dôme. AU pire moment, on comptait 700 foyers privés d'électricité, "principalement à cause de branches qui cassent sous le poids de la neige et tombent sur les installations électriques ", indique Enedis. L'électricité devrait être rétablie dans la soirée.

 

Pagaille sur les routes


Dans le Rhône, les poids-lourds ont été interdits dès 16 heures sur toutes les autoroutes contournant Lyon, que sont l'A6, l'A7, l'A42, l'A43, l'A46 et l'A432. Ces véhicules devaient également être stockés sur différents points du réseau autoroutier de l'Ain, où la préfecture a activé son plan intempéries afin de gérer au mieux le trafic routier.

Dans la Loire, les transports scolaires seront suspendus vendredi, a annoncé jeudi soir le conseil départemental précisant que "les établissements scolaires resteront néanmoins ouverts".

Et en Isère, la circulation, coupée depuis jeudi soir, vient d'être rétablie sur les principaux axes routiers : l'A49, l'A43, à partir du péage de Saint-Quentin-Fallavier, l'A48, l'A41 Sud, l'A51 entre la commune de Varces et le Col du Fau, la RD1075, au niveau du Col du Banchet, entre les communes de Les Abrets et Chirens, la RD1085, au niveau du Col du Banchet, entre les communes de La Frette et Le Mottier, la RD1075 entre les communes de Monestier-de-Clermont et le Col de la Croix-Haute, la RN85 dans la rampe de Laffrey, entre les communes de Vizille et La Mure et la RN529 entre les communes de Jarrie et La Mure.

Seule l'A7 reste fermée à la circulation des poids lourds, et l'entrée 12 de l'A7 à Chanas fermée à l'ensemble des véhicules.

En Haute-Loire, après l'épisode neigeux de la veille, les poids lourds et les transports scolaires peuvent à nouveau circuler, même si la circulation reste délicate sur plusieurs routes. « Sur la RN88 et la RN102, pas de difficultés à signaler, seules quelques plaques de neige résiduelles persistent sur la chaussée », indique la préfecture.
 

Trafic SNCF perturbé


En Isère, la SNCF a annoncé que la circulation de trains était interrompue sur trois axes depuis Grenoble "au minimum jusqu'à vendredi midi" en raison de la présence d'arbres tombés sur les voies ou menaçant de le faire.

Les axes concernés sont Grenoble-Lyon, Grenoble-Valence et Grenoble-Veynes. Il sera toutefois possible de se rendre de Grenoble à Lyon mais par "un détournement" passant par Chambéry et Ambérieu, a précisé cette même source.
 

Vers 18 heures, un train Grenoble-Lyon qui rencontrait des difficultés a dû être arrêté à Bourgoin-Jallieu et ses passagers évacués, a indiqué une porte-parole de la SNCF Rhône-Alpes. "On a pris en charge les clients, qui ont été rapatriés au choix vers Grenoble ou Lyon avec d'autres rames", a-t-elle ajouté, précisant que les passagers pour Grenoble étaient arrivés vers 21h49 et ceux pour Lyon vers 1 heure.

 

Sur le même sujet

Les + Lus