Isère : une directrice d'hôpital visée par une bombe factice et une croix gammée

Publié le Mis à jour le
Écrit par A.B

Une bombe factice avec un cocktail molotov a été retrouvée devant le domicile de la directrice de l'hôpital de Saint-Laurent-du-Pont (Isère), ce mardi 28 juin. Une croix gammée associée à son nom a également été découverte aux abords du groupe hospitalier. Une enquête a été ouverte.

Qui pourrait être à l'origine de ces macabres tentatives d'intimidation et menaces de mort ? Ce mardi 28 juin, un cocktail molotov factice relié à une bouteille de gaz vide a été retrouvé devant le domicile de la directrice déléguée de l'hôpital de Saint-Laurent-du-Pont, en Isère.

Les forces de l'ordre ont également découvert une croix gammée, associée à son nom, inscrite sur le mur d'une grange, aux abords de l'entrée du groupe hospitalier.

Le procureur de Grenoble, Eric Vaillant, a confirmé les informations du Dauphiné Libéré et indique ainsi qu'une enquête a été ouverte au motif des chefs de "tentative de destruction du bien d'autrui par moyen dangereux pour les personnes", "menace de mort ou d'atteinte aux biens dangereuse pour les personnes à l'encontre d'un chargé de mission de service public" et "dégradation d'un bien par tag".

L'enquête a été confiée à la brigade de recherches de Meylan. Ces faits sont passibles d'une peine de dix ans d'emprisonnement et de 150 000 euros d'amende.