Isère : une jeune femme de 18 ans retrouvée morte au pied d'une barre rocheuse

Ce jeudi 29 juillet, le corps d'une jeune femme de 18 ans a été retrouvé sans vie au pied d'une barre rocheuse dans le massif de la Chartreuse. Selon les gendarmes du PGHM de l'Isère, la mort serait due à une chute lors d'une randonnée.
Le PGHM de l'Isère - Photo d'illustration
Le PGHM de l'Isère - Photo d'illustration © Anne Hédiard - FTV

Une jeune femme de 18 ans, en retraite religieuse dans la Chartreuse de Currière, un monastère isolé dans le massif du même nom au nord de Grenoble, est morte ce jeudi 29 juillet.

Partie seule en randonnée dans la matinée, elle n'est pas revenue pour midi au monastère, qui a appelé la gendarmerie de Saint-Laurent-du-Pont, la commune où est installé depuis le moyen-âge ce bâtiment au milieu de la forêt.

Des équipes avec chiens du PGHM de l'Isère, ainsi qu'un hélicoptère, sont partis durant plusieurs heures à sa recherche, sans succès.

Ce sont des équipes de gendarmes au sol qui ont retrouvé, dans un lieu escarpé, le corps sans vie de cette jeune femme après une soirée de recherche, vers minuit entre ce jeudi et vendredi. L'opération de secours s'est terminée aux alentours de 3 heures.

Selon le PGHM de l'Isère, le corps étant été retrouvé au pied d'une barre rocheuse, la jeune femme serait morte suite "probablement à une chute." Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes du drame. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montagne nature faits divers randonnée