Kilian Bron à l'assaut de la vertigineuse Megavalanche de l'Alpe d'Huez

Publié le Mis à jour le
Écrit par G.G. avec Frédéric Lefrançois

Ce dimanche 3 juillet, près de 1 300 riders vont prendre part à la mythique descente VTT : la Megavalanche de l’Alpe d’Huez. Depuis 1995, l’événement attire les pilotes les plus expérimentés du monde, comme le Haut-Savoyard Kilian Bron, deux fois deuxième de l’épreuve.

C’est un mythe : la Megavalanche de l’Alpe d’Huez. Il s’agit d’une des descentes marathon VTT les plus reconnues et les plus incontournables au monde. Chaque année, depuis 1995, ce sont des milliers de riders qui prennent le départ du Pic Blanc. Ce dernier s’effectue à 3 330 mètres d’altitude sur le glacier de Sarenne, et son arrivée est située à Allemond, 2 600 mètres plus bas. Des chiffres affolants qui font de cette descente marathon, la course la plus longue et la plus folle du monde.

Cette année encore, ils seront près de 1 300 concurrents au départ, ce dimanche 3 juillet. Parmi eux, un certain Kilian Bron. "Ça fait quelques années que j’ai l’habitude de me rendre à l’Alpe d’Huez, pour la Megavalanche." Le pilote originaire d’Annecy a terminé deuxième des deux dernières éditions, en 2019 et en 2021. Ce dernier explique simplement comment se déroule la course. "On suit un parcours défini. On part tous ensemble. Et le premier qui arrive en bas gagne la course."

Il y a beaucoup de stratégie, de gestion de matériel, de physique aussi. C’est tout un ensemble.

Kilian Bron - pilote professionnel de VTT

Pour se retrouver parmi les premiers rôles, il faut à la fois aborder une conduite sage et agressive, pendant un effort autour des 40 minutes. "Je pense que c’est un équilibre entre les deux. Le départ est crucial. Il faut prendre des risques. Il faut savoir aussi contrôler tout ça. Essayer de trouver la balance qui fait que tu es bien positionné à la sortie du glacier. Puis ensuite, il y a beaucoup de stratégie, de gestion de matériel, de physique aussi. C’est tout un ensemble. C’est ce qui rend la course très intéressante."

Kilian Bron, vainqueur de plusieurs courses vertigineuses, est le sportif avec qui on fait le tour du monde en permanence, grâce à ses nombreuses vidéos.

Parmi elles, une sortie sur les glaciers helvètes. Par cette vidéo, il souhaitait montrer que son vélo est "un outil", pour s’évader, pour aller en montagne, et pour simplement s’exprimer. "On a la chance de voyager aux quatre coins du monde avec mes équipes. On rencontre des gens formidables. Et je pense qu’à la fin, mon vélo est juste un prétexte pour aller à la rencontre de toutes ces personnes, et de tous ces paysages."

En 2022, objectif 1re place pour Kilian Bron à la Megavalanche

En 2019 et 2021, il avait filmé ses descentes de la Megavalanche. Des vidéos qui permettent d’apprécier les risques pour essayer de prendre la 1re place. Cette année, Kilian Bron sera encore à suivre, à coup sûr.