• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Maëlys : 400 personnes à Pont-de-Beauvoisin pour la marche blanche en hommage à la fillette

La marche blanche en hommage à Maëlys a démarré à 15 heures. / © Anne Hédiard - France 3 Alpes.
La marche blanche en hommage à Maëlys a démarré à 15 heures. / © Anne Hédiard - France 3 Alpes.

C'était il y a tout juste 1 an, dans la nuit du 26 au 27 août 2017, la petite Maëlys disparaissait pendant une fête de mariage à Pont-de-Beauvoisin, en Isère. Ce lundi 27 août, ses parents organisaient une marche blanche à partir de 15 heures pour lui rendre hommage.

Par Yann Gonon

Une marche blanche était organisée ce lundi 27 août 2018 à Pont-de-Beauvoisin, dans le département de l'Isère pour rendre hommage à la petite Maëlys. La fillette a été enlevée, avant d'être tuée, il y a tout juste 1 an, alors qu'elle participait à une fête de mariage.

L'appel à été lancé sur Facebook il y a quelques jours par la maman de Maëlys, Jennifer Cleyet Marrel.

La marche a débuté à 15 heures du "parking des bus du Lycée", jusqu'à la salle polyvalente de Pont-de-Beauvoisin. C'est là que se déroulait le mariage au cours duquel la fillette a été vue pour la dernière fois. Elle a duré une trentaine de minutes avant un lâcher de ballons.


L'une de nos équipes était présente sur place. Reportage Anne Hédiard - Didier Albrand.
 


Retour sur l'hommage rendu à Maëlys dans notre minute par minute.



16h15 : la plupart des participants sont partis. Quelques uns d'entre eux se recueillaient toujours près de la salle des fêtes.
 
Des participants de la marche blanche se recueillent près de la salle polyvalente de Pont-de-Beauvoisin / © Anne Hédiard - France 3 Alpes.
Des participants de la marche blanche se recueillent près de la salle polyvalente de Pont-de-Beauvoisin / © Anne Hédiard - France 3 Alpes.


15h45 : la marche blanche est terminée.

15h40 : les parents de Maëlys se sont exprimés à l'issue de la marche blanche. Sa maman : "on souffre d'une façon insupportable, on veut qu'il parle (NDLR : Nordahl Lelandais), qu'il dise la vérité", "Maëlys a été jetée comme un déchet, on veut qu'il paye ce qu'il a fait", "le combat continue, on sera là jusqu'au bout pour notre petite fille".

15h30 : la marche blanche se termine. Les parents de Maëlys remercient "tous ceux qui les soutiennent".


15h20 : à l'arrivée de la marche blanche, les participants ont lâché leurs ballons. Plusieurs centaines de ballons se sont élevés dans le ciel de Pont-de-Beauvoisin.
 
Lâcher de ballons.


15h17 : le cortège poursuit son chemin en direction de la salle polyvalente.
 
Marche blanche.


15h15 : la maman de Maëlys a appelé les participants à apporter "des ballons blancs" symbole de l'innocence de la petite fille "à qui on a ôté la vie".
 
La mère de Maëlys a appelé les participants à apporter des ballons blancs. / © Anne Hédiard - France 3 Alpes.
La mère de Maëlys a appelé les participants à apporter des ballons blancs. / © Anne Hédiard - France 3 Alpes.


15h05 : plusieurs centaines de personnes sont présentes pour la marche blanche. Le cortège est silencieux. En tête, derrière une banderole, la famille et les amis de Maëlys.



15h00 : la marche blanche débute.
 
Début de la marche blanche / © Anne Hédiard - France 3 Alpes.
Début de la marche blanche / © Anne Hédiard - France 3 Alpes.


14h47 : ballons blancs, pancartes, les participants sont prêts pour la marche blanche qui va démarrer à 15 heures. Ils vont partir du lycée de la ville pour rejoindre la salle polyvalente où a été enlevée Maëlys il y a 1 an.
 
La marche blanche doit démarrer à 15 heures. / © Anne Hédiard - France 3 Alpes.
La marche blanche doit démarrer à 15 heures. / © Anne Hédiard - France 3 Alpes.


14h41 : les familles de plusieurs disparus sont présentes. Parmi elles Dalila Boutvillain, soeur de Malik, disparu à Echirolles et Adeline Morin, soeur de Jean-Christophe Morin, l'un des 2 disparus du Fort de Tamié en Savoie. Très émue ce lundi, Adeline Morin estime que c'est "grâce" à l'affaire Maëlys que la disparition de son frère est enfin prise au sérieux.
 
Dalila Boutvillain et Adeline Morin (à gauche), soeurs de 2 disparus. / © Anne Hédiard - France 3 Alpes.
Dalila Boutvillain et Adeline Morin (à gauche), soeurs de 2 disparus. / © Anne Hédiard - France 3 Alpes.


14h35 : les parents de Maëlys sont arrivés. Ils ne souhaitent pas s'exprimer.
 
La soeur et les parents de Maëlys entourés par les participants de la marche blanche / © Anne Hédiard - France 3 Alpes.
La soeur et les parents de Maëlys entourés par les participants de la marche blanche / © Anne Hédiard - France 3 Alpes.


14h31 : les organisateurs distribuent des ballons blancs aux participants.
 
La maman de Maëlys a appelé les participants à porter un ballon blanc / © Anne Hédiard - France 3 Alpes.
La maman de Maëlys a appelé les participants à porter un ballon blanc / © Anne Hédiard - France 3 Alpes.


14h20 : à 40 minutes du départ de la marche blanche, les participants continuent à arriver. Ils sont déjà nombreux.
 
De nombreux habitants de la région vont participer à la marche blanche. / © Anne Hédiard - France 3 Alpes.
De nombreux habitants de la région vont participer à la marche blanche. / © Anne Hédiard - France 3 Alpes.


14h16 : les organisateurs tracent à la bombe de peinture des lignes sur la route. A l'issue de la marche blanche, les participants se placeront entre ces lignes pour former sur la route des lettres géantes. Ces lettres formeront le prénom "MAELYS" en hommage à la fillette.
 
Des lettres géantes pour former le prénom "MAELYS" vont prendre forme sur la route à l'issue de la marche blanche. / © Anne Hédiard - France 3 Alpes.
Des lettres géantes pour former le prénom "MAELYS" vont prendre forme sur la route à l'issue de la marche blanche. / © Anne Hédiard - France 3 Alpes.


14h00 :  plusieurs dizaines de participants à la marche blanche comment à arriver à Pont-de-Beauvoisin pour la marche blanche.


12h15 : A la mi-journée, seuls les journalistes étaient déjà présents devant la salle polyvalente de Pont-de-Beauvoisin.
 
Les journalistes devraient être nombreux pour assister à la marche blanche. / © Anne Hédiard - France 3 Alpes.
Les journalistes devraient être nombreux pour assister à la marche blanche. / © Anne Hédiard - France 3 Alpes.

A Pont-de-Beauvoisin, les habitants se préparent à rendre hommage à Maëlys.
 

Il y a quelques heures, Jennifer Cleyet Marrel rendait hommage à sa fille sur Facebook. Elle regrette notamment que Maëlys, fan de football, n'ait pas pu "voir la France devenir championne du monde, tu aurais adoré ma petite footballeuse préférée" écrit-elle.
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Safari de Peaugres : Rhino, jeune rhinocéros blanc

Les + Lus