• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Disparition de Maëlys : un an après sa mère appelle à une marche blanche à Pont-de-Beauvoisin, en Isère

Le 27 décembre 2017, une marche avait déjà rassemblé plusieurs centaines de personnes à Pont-de-Beauvoisin, en Isère. / © JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP.
Le 27 décembre 2017, une marche avait déjà rassemblé plusieurs centaines de personnes à Pont-de-Beauvoisin, en Isère. / © JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP.

Une marche blanche sera organisée ce lundi 27 août 2018 à Pont-de-Beauvoisin, en Isère. Un an, jour pour jour, après la disparition de la petite Maëlys. C'est sa mère qui lance l'invitation sur sa page Facebook.

 

Par Yann Gonon

La mère de Maëlys appelle à une marche blanche ce lundi 27 août prochain. Cela fera tout juste 1 an que la petite fille a été enlevée, avant d'être tuée, en marge d'une fête de mariage à Pont-de-Beauvoisin, en Isère.

L'appel est lancé sur la page Facebook de Jennifer Cleyet Marrel, la maman de Maëlys. La marche blanche partira à 15 heures, du "parking des bus du Lycée", jusqu'à la salle polyvalente de Pont de Beauvoisin, où se déroulait le mariage et où la fillette a été vue pour la dernière fois.
 
L'appel à la marche blanche a été lancé par la maman de Maëlys, sur sa page Facebook. / © Page Facebook.
L'appel à la marche blanche a été lancé par la maman de Maëlys, sur sa page Facebook. / © Page Facebook.

Un lâcher de ballons est également prévu. La maman de Maëlys invite les participants à "apporter des ballons gonflés à l'hélium", en précisant : "les nôtres seront blancs".

Les obsèques de la fillette avaient rassemblé 800 personnes à la Tour-du-Pin, en Isère, le 2 juin dernier.
 

Son corps avait été retrouvé dans le massif de la Chartreuse, le 14 février dernier. L'ex-militaire Nordahl Lelandais a reconnu l'avoir tué "accidentellement" en lui donnant "une claque".
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Rugby : l'heure de la reprise pour le Stade Aurillacois

Les + Lus