• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Affaire Maëlys : les premières expertises ne “contredisent pas les thèses de Nordahl Lelandais”

© Philippe Desmazes - AFP.
© Philippe Desmazes - AFP.

Les experts ont rendu leurs premières conclusions après l'analyse du corps de Maëlys apprend-on vendredi 1er juin. Ces dernières ne contredisent pas la version de Nordahl Lelandais qui assure avoir porté un violent coup au visage de l'enfant, provoquant son décès. 

Par C.C avec AFP

Les médecins légistes et les anthropologues de l'IRCGN, l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie ont rendu leurs conclusions, au terme de trois mois de travail dans le cadre de l'Affaire Maëlys.

La fillette de 9 ans avait disparu en août pendant un mariage fin août à Pont-de-Beauvoisin, en Isère, en août dernier. Le 14 février dernier, après des mois d'enquête, le principal suspect Nordahl Lelandais avait finalement avoué avoir tué la fillette accidentellement et mené les enquêteurs jusqu'aux restes de la victime.

Une fracture au visage de la fillette


Du côté de l'enquête, des "expertises sont rentrées au dossier" récemment, a déclaré à l'AFP une source proche du dossier, confirmant une information de RTL, mais "elles n'apportent rien". Les experts ont en effet constaté une fracture de la mâchoire de la fillette  provoquée par un ou plusieurs coups. Ces derniers sont certainement à l'origine de la mort de l'enfant. 

Ces constations ne contredisent donc pas la version des faits de Nordahl Lelandais qui affirme avoir porté un coup volent au visage de l'enfant provoquant son décès. "Mais les expertises les plus importantes, celles qui pourraient éclairer les causes de la mort, dont notamment celles sur la mâchoire (fracturée), n'ont pas encore été versées au dossier", nuance une source proche du dossier à l'AFP. 


Les obsèques de la petite fille ce samedi


Les obsèques de la petite fille se tiendront samedi 2 juin à la Tour-du-Pin, en Isère. Toute la ville se prépare à accueillir les funérailles de la petite fill, organisée à l'église Notre-Dame de l'Assomption. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Rencontre avec le Père Fréchet avant le Noël de l'an 2000

Les + Lus