Mondiaux de biathlon : pas de podium pour Emilien Jacquelin sur l'individuel, Sturla Laegreid succède à Martin Fourcade

Publié le
Écrit par Cécile Mathy
Emilien Jacquelin lors de son premier tir couché lors de l'individuel des Mondiaux de Pokljuka, en Slovénie
Emilien Jacquelin lors de son premier tir couché lors de l'individuel des Mondiaux de Pokljuka, en Slovénie © Jure Makovec / AFP

Trois jours après avoir conservé son titre de champion du monde sur la poursuite, l'Isérois Emilien Jacquelin termine 13ème de l'Individuel à Pokljuka, en Slovénie. C'est le Norvégien Sturla Laegreid qui décroche la couronne mondiale. Il succède à Martin Fourcade. 

L'individuel, c'est la course au long cours du biathlon : 20 km à parcourir ave quatre tirs, alternance d'exercices couchés et debouts et une sanction directe à chaque faute avec une minute ajoutée au chronomètre.

Ce n'est pas l'exercice de prédilection d'Emilien Jacquelin. "C'est la seule discipline dans laquelle je n'ai pas fait de podium en coupe du monde", indique-t-il. Son meilleur résultat, c'est une quatrième place en décembre 2019 à Ostersund.

A Pokljuka ce mercredi, le sociétaire de Villard-de-Lans a lâché deux balles, une sur chacun de ses tirs couchés et a fini la course avec un 18/20. Insuffisant pour espérer une médaille puisque les trois athlètes présents sur le podium ont eux réussi un sans faute ou un 19/20. Il termine donc à la treizième place.

"Pour ma part les sensations n'étaient pas optimales aujourd'hui", a commenté Emilien Jacquelin après la course au micro de la chaîne l'Equipe. Toutefois, l'Isérois veut en tirer du positif : "c'est intéressant, j'ai essayé de rester naturel tout en faisant très attention de mettre mes balles, et sur le tir couché, j'ai peut-être fait un peu trop attention", référence au tir instinctif et très rapide qui fait sa spécificité. 

"Ces courses où je dois me battre contre moi-même, c'est le plus difficile pour moi", a conclu Emilien Jacquelin. 

Laegreid après Fourcade

Aucun biathlète ne portait la tunique dorée de champion du monde en titre puisque c'est Martin Fourcade, aujourd'hui retraité, qui avait décroché l'or l'an dernier sur les Mondiaux d'Antholz.

C'est le Norvégien Sturla Laegreid, révélation de cette saison, qui s'adjuge la couronne mondiale, à la faveur d'un 20/20. Tir impeccable également pour Arnd Peiffer qui obtient l'argent et qui débloque le compteur des médailles pour l'Allemagne. Un autre Norvégien, Johannes Dale, remporte le bronze avec un 19/20 au tir.

Le Jurassien Quentin Fillon-Maillet, quatrième, est le meilleur Français de la course avec un 18/20. Johannes Boe est lui cinquième.

Guigonnat et Simon au départ du relais mixte simple

Emilien Jacquelin tentera de décrocher une nouvelle médaille lors du relais hommes samedi, puis sur la mass start dimanche.

En revanche, il ne sera pas au départ du relais mixte simple ce jeudi. L'équipe de France de biathlon a annoncé avoir sélectionné le haut-savoyard Antonin Guigonnat et la sociétaire des Saisies Julia Simon. 

 

Voici la composition du Relais Mixte Simple tricolore des Championnats du Monde de Biathlon Pokljuka qui aura lieu demain à 15h15 : 1⃣ Antonin Guigonnat 2⃣ Julia SIMON 📸 Agence Zoom

Publiée par Équipe de France de Biathlon sur Mercredi 17 février 2021

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.