Mort du grimpeur Jean-Michel Cambon victime d'un accident de montagne en Isère

Jean-Michel Cambon était connu pour avoir ouvert de nombreuses voies d'escalade / © Photo Facebook.
Jean-Michel Cambon était connu pour avoir ouvert de nombreuses voies d'escalade / © Photo Facebook.

Le grimpeur isérois Jean-Michel Cambon s'est tué dans un accident de montagne, apprend-on ce vendredi 13 mars 2020. Son corps a été retrouvé au pied d'une falaise dans le secteur de Ponsonnas, en Isère.

Par Yann Gonon

Un dramatique accident de montagne a coûté la vie au grimpeur Jean-Michel Cambon. Connu pour avoir ouvert de nombreuses voies d'escalade, auteur de plusieurs ouvrages, l'Isérois a été retrouvé mort au pied d'une falaise ce jeudi 12 mars.

Révélée par nos confrères du Dauphiné Libéré, l'information a été confirmée par les sauveteurs de la CRS Alpes. Jean-Michel Cambon, âgé de 68 ans, figure du milieu de la montagne, est décédé à la suite d'une chute. Selon les premières informations, il était occupé à équiper une nouvelle voie d'escalade près de Ponsonnat (Isère) lorsque l'accident s'est produit.

L'alerte avait été donnée en début de soirée par son épouse, inquiète de ne pas voir rentrer son mari. Une équipe de secouristes de la CRS Alpes a été envoyée sur place. Elle a finalement localisé le corps du grimpeur aux alentours de 22h30. 

Jean-Michel Cambon était connu dans le milieu de la montagne pour avoir ouvert de nombreuses voies d'escalade, notamment dans le massif de l'Oisans. Il avait écrit plusieurs guides et autres ouvrages consacrés à l'escalade.

 

Sur le même sujet

Les + Lus