Un “observatoire des mauvaises odeurs” créé sur le site d'une usine de compostage, à Villard-Bonnot

Photo d'illustration / © Flickr. Aqua Mechanical
Photo d'illustration / © Flickr. Aqua Mechanical

Un Observatoire des mauvaises odeurs? Quésaco? La démarche est assez inédite : Il a été créé à Villard-Bonnot, alors que le site de compostage exploité par la société Suez Organique fait l’objet depuis plusieurs semaines de plaintes du voisinage pour nuisances olfactives... 

Par I.G avec communiqué

Fertisère est un site de compostage de boues urbaines et de déchets verts exploité par la société SUEZ Organique sur la commune de Villard Bonnot.

Il fait l’objet depuis plusieurs semaines de plaintes du voisinage pour nuisances olfactives. L'entreprise pourtant respecte a priori les normes imposées par la loi et a même procédé à des investissements complémentaires pour amoindrir ces nuisances.

"Recueillir l'ensemble des épisodes odorants"

C'est l'Etat, via la Préfecture de l'Isère, qui a proposé dès octobre 2017, de mettre en place cet observatoire des odeurs autour du site : "Piloté par une société spécialisée indépendante,  il permettra de recueillir l’ensemble des épisodes odorants ressentis par les différents observateurs et de corréler ces épisodes aux conditions d’exploitation du site et conditions météorologiques."

La formule est joliment tournée pour expliquer que les riverains sont invités à repérer et signaler les périodes où l'air ne fleure pas franchement bon, en un mot, que cela sent mauvais.

La présence des mouches...aussi

Objectif affiché : "la mise en place d’actions correctives adaptées pour diminuer ces nuisances. Les gênes relatives à la présence des mouches sont intégrées à la démarche."

La mise en place de l’observatoire a été officialisée lors d’une nouvelle commission de suivi du site le 30 janvier 2018. L’entreprise, les élus, les riverains et les associations sont tous associés à la démarche. Le cahier des charges de l’étude a été validé à l’unanimité.

La période d’observation est fixée à 12 mois mais un premier bilan d’étape sera réalisé avant fin juin 2018.

L’ensemble des riverains des communes avoisinantes (Villard-Bonnot, le Versoud, Saint Nazaire les Eymes, Saint Ismier), qu’ils soient habitants ou salariés des entreprises voisines, sont vivement invités à participer à cet observatoire des odeurs et à se faire connaître auprès des mairies concernées.

Une première réunion d’information et de formation à la caractérisation des odeurs est d’ores et déjà fixée au mercredi 14 mars 2018 (de 16h30 à 18h30 ou de 18h30 à 20h30 à la mairie de Villard Bonnot).

"Le Collectif des habitants de Villard-Bonnot pour une meilleure qualité de vie" suit de près la situation. Les personnes désireuses de participer à l'observatoire sont invitées à le contacter, sur sa page facebook.

Sur le même sujet

incendie du parking souterrain de la place bellecour

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés