• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Une start-up iséroise développe un kit pour rendre n'importe quel vélo électrique

Photo d'illustration. / © Alexis Sciard/MAXPPP
Photo d'illustration. / © Alexis Sciard/MAXPPP

La start-up ebike-lite basée à Saint-Martin-d’Hères, en Isère, a conçu un petit dispositif pesant à peine trois kilos. Une fois installé, il permet d'électrifier n'importe quel vélo et même de rouler jusqu'à 50 km/h.

Par MD

Un kit qui pourrait vous réconcilier avec le vélo, surtout avec les côtes. Gboost, conçu par la start-up ebike-lite basée à Saint-Martin-d’Hères, est un dispositif de quelques kilos permettant d'électrifier n'importe quel modèle vélo. Comme ça, presque plus besoin de pédaler dans les dénivelés, et vous pourrez même viser des pointes à 50 km/h sans forcer !
 

"Ce dispositif est composé d'un moteur et d'une batterie, il peut s'installer sur n'importe quel vélo en une minute. Il y a deux avantages principaux : le poids parce qu'il est extrêmement léger, moins de trois kilos, et sa simplicité d'installation, explique Dominique Houzet, co-fondateur de ebike-lite. C'est un véritable accessoire de vélo, vous n'avez rien à démonter, sauf éventuellement la béquille et avec des outils classiques, il n'y a aucune difficulté."
 
Isère : une start-up de Saint-Martin-d'Hères développe un kit pour électrifier les vélos

La start-up iséroise est la seule sur le marché pour des dispositifs si légers. Si le concept existe déjà, les autres sont plus lourds et plus encombrants. Mais une telle technologie a un prix : comptez 899 euros pour le dernier système avec une batterie smart (moins puissante). Et plus vous montez en autonomie de batterie et en puissance, plus le prix grimpe, le modèle le plus cher étant à près de 1 300 euros.
 

"On se positionne sur du haut de gamme, justifie Dominique Houzet. Si on veut comparer un vélo [électrique] qui aurait le même poids, les mêmes facilités, ce n'est pas évident. Avec Gboost, on peut débrayer le moteur et se retrouver en mode vélo standard, ce que ne font pas les vélos électriques. Mais si on achète un vélo à 900 euros, par exemple, et qu'on y ajoute notre kit, nous sommes à 1 800 euros. Donc on a l'équivalent d'un vélo à 3 000 euros."
 

Le Gboost a été élaboré avec des pôles de recherche grenoblois, le co-fondateur de ebike-lite étant lui-même issu de l'institut polytechnique de la capitale des Alpes. Un partenariat qui a permis d'obtenir des financements publics pour développer cette technologie. Le premier kit est vendu depuis deux ans et une nouvelle version améliorée, avec une puissance augmentée de 50%, est disponible depuis octobre 2018.
 
Kit électrique.
Reportage de Xavier Schmitt - Nathalie Rapuc. Intervenant : Dominique Houzet, co-créateur de la société E-Bike Lite.

Sur le même sujet

Les drôles de concours des Olympiades de la Force paysanne à Succieu

Les + Lus