Vents violents : encore 3 700 clients privés d'électricité en Isère

Plusieurs dizaines de milliers de personnes se retrouvent privées d'électricité ce vendredi matin en Isère après une nuit d'intempéries. Le vent devrait continuer de souffler violemment en matinée.

Coupure d'une ligne électrique à Saint-Georges-de-Commiers
Coupure d'une ligne électrique à Saint-Georges-de-Commiers © Xavier Schmitt / France 3 Alpes
Les violentes rafales de vent qui ont touché l'Isère dans la nuit de jeudi à vendredi 20 décembre ont causé d'importants dégâts, notamment sur le réseau électrique. 3 700 clients sont toujours privés d'électricité à 18h, après une journée d'interventions des agents Enedis. En tout, 12 500 clients ont été affectés par ces coupures aujourd'hui.
 
Les dégâts survenus pendant la nuit ont surtout touché le Voironnais, les alentours de La Côte-Saint-André et l'ouest de l'Isère. Le département a été placé en alerte orange par Météo France jeudi soir, et est repassé en vigilance jaune cet après-midi.  

Pointes de vent à 140 km/h


De leur côté, les sapeurs-pompiers ont reçu de nombreux appels pour des dégâts liés au vent. Il s'agissait surtout de chutes d'arbres sur des maisons, des toitures et des lignes électriques, indiquent-ils. A 17h, les sapeurs-pompiers avaient accompli 173 interventions depuis le début du phénomène venteux. Celles de l'après-midi concernaient surtout des inondations d'habitations suite aux fortes pluies. Aucun blessé n'est à déplorer.

La tempête devrait continuer de souffler violemment jusqu'en matinée. Des rafales de l'ordre de 90 à 110 km/h sont attendues en plaine, voire localement de 120km/h par déferlement sur le Stéphanois, la vallée du Gier et le sud Lyonnais, précise Météo France.

Sur le relief exposé, on atteint les 120 à 140 km/h. A noter que ce violent vent de sud s'accompagne (ou sera suivi) de pluies parfois soutenues. Ces très forts vents accompagneront le passage d'une perturbation active, d'ouest en est qui donnera des pluies conséquentes sur le sud de Rhône-Alpes.

Des routes coupées

En Isère, la violence des bourasque a entraîné plusieurs blocages de routes ce matin en raison d'arbres couchés sur les voies de circulation.
   
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vent violent intempéries météo faits divers