VIDÉO. Tout l'été, ils organisent des randonnées musicales au fil des refuges de l'Isère

Chaque été, une bande de copains, musiciens randonneurs, donnent des concerts en altitude. Vingt-cinq dates sont programmées pour cette neuvième Tournée des refuges, du 8 juillet au 22 août, entre Oisans, Belledonne, Chartreuse et Vercors.

Un groupe de musiciens organise des concerts en altitude dans une vingtaine de refuges de l'Isère, cet été.
Un groupe de musiciens organise des concerts en altitude dans une vingtaine de refuges de l'Isère, cet été. © D.B. / France 3 Alpes
C’est un magnifique pont de pierre du XVIIe siècle, en forme de dos d’âne. Le pont des Rajas, qui enjambe le Vénéon à Saint-Christophe-en-Oisans (Isère), marque le véritable départ de la randonnée vers le vallon de la Lavay et son refuge. L'après-midi du 8 juillet, quatre randonneurs sacrément équipés traversent le tumultueux torrent pour ce premier jour d’une nouvelle tournée estivale. Contrebasse, guitare et violon sur le dos, Florian, Gaspard, Nezar et Jean-Christophe retrouvent leur terrain de jeu préféré, les sentiers de montagne. Le soleil tape fort. Tatanes aux pieds, les musiciens attaquent deux heures de marche en pente douce dans un panorama somptueux.

Le parc national des Ecrins est un peu le berceau de Gaspard Panfiloff. Grandi à Bourg-d’Oisans, le jeune homme décide avec son ami de lycée, Florian Vella, de lancer une tournée des refuges. Nous sommes en 2013 et Gaspard rentre tout juste d’une année à Moscou où il a appris à jouer de la balalaïka, une petite guitare russe à quatre cordes. Avec Florian et Alisa, chanteuse russe, les trois jeunes tout juste âgés de 20 ans entament leur première rando musicale au cœur des Alpes.

Au fil des années, d’autres musiciens les rejoignent. Pyrénées, Dolomites, Île de la Réunion... Les tournées vont s’enchaîner au rythme d’une cinquantaine de concerts chaque été. "Quand on s’est lancés, raconte Gaspard Panfiloff, l’idée était d’amener la musique dans la montagne et aussi d’amener des gens spécialement pour les concerts. C’est ça qui est chouette ! Maintenant il y a plein de musiciens partants, dans l’équipe on est plus de 25 musiciens à participer."

La crise du Covid aurait pu balayer la neuvième tournée des artistes. "On a failli annuler entièrement la tournée. Vu les mesures sanitaires qui tombaient dans tous les sens sur le milieu de la culture, on s’est demandés où on mettait les pieds, si les refuges n’allaient pas être fermés. Jusqu’à il y a dix jours, on ne savait pas. Et finalement, on est là ! Avec 25 concerts, c’est fabuleux", explique Jean-Christophe, le violoniste de la bande.
 
Tout l'été, ils organisent des randonnées musicales au fil des refuges de l'Isère

 

"Se retrouver autour de choses simples"


Vingt-cinq concerts, au lieu des 45 prévus cette année. Plusieurs refuges ont jeté l’éponge, mais pas celui de la Lavay. Camille et Ludmilla, les tout nouveaux gardiens de ce mythique refuge du CAF blotti à 1800 mètres au pied de la Tête des Fétoules tenaient absolument à recevoir la troupe. "Je gardais un refuge dans les Pyrénées orientales et je les avais accueillis il y a quatre ans. Ludmilla travaillait aussi au refuge et elle les a à nouveau croisés en Bretagne", nous explique le jeune gardien. "Je trouve superbe de pouvoir amener une musique de cette qualité-là jusqu’en montagne, de lui faire parcourir les glaciers, les crêtes", ajoute, tout sourire, Ludmilla.

Ce soir, le refuge de la Lavay affiche complet. Après un copieux dîner, les randonneurs vont s’offrir une nouvelle balade en ménageant cette fois les mollets. De la Sicile à la Moldavie, de la Nouvelle-Orléans à la Russie, les quatre musiciens vont les emmener dans un voyage musical alternant balades mélancoliques, polkas slaves joyeuses et jazz manouche aux rythmes festifs. Le Mississippi n’est pas loin et les courbatures de la journée sont vite oubliées.
 
Jeune aspirant-guide, Maud et son groupe de filles alpinistes a avancé d’une journée leurs quatre jours de rando exprès pour assister au concert. "J’aime bien le mélange des deux, de la musique et de la montagne, cela amène un peu de culture en montagne, dans un contexte différent de d’habitude, les bars ou les salles", raconte-t-elle. Les yeux de Lorys brillent à la fin du concert. "Il y a une volonté commune de se retrouver autour de choses simples, de valeurs aussi. Pour monter ces instruments jusqu’ici, faut être motivé ! C’est chouette, ça créé un bon moment. On n’arrive pas là par hasard", confie ce jeune randonneur.

Cette simplicité et cette proximité, c’est ce que recherchent depuis le début de l’aventure, les deux pionniers de ces tournées. "On a vu au fil des années de plus en plus de gens nous suivre, une soirée, deux jours, une semaine, dix jours... Ils prévoient leurs vacances en fonction des concerts, des équipes de musiciens aussi et de la musique qu’ils ont envie d’entendre", explique Florian. "Le concert ici s’est organisé il y a à peine dix jours (...) Et il y a quand même plein de gens qui sont présents, qui suivent le projet et qui montent pour ça", renchérit Gaspard. "Cette tournée résonne comme ça, elle fait du bien à tout le monde".

Minuit. Les dernières lumières du refuge de la Lavay s’éteignent. Il est temps pour les quatre musiciens de retrouver les bras de Morphée. Une longue ascension les attend le lendemain jusqu’au refuge du Font-Turbat, sous le majestueux sommet de l’Olan. Le réveil est programmé à 5 heures. Après les Écrins, et la Chartreuse en juillet, la neuvième Tournée des Refuges se poursuit en Belledonne, à Grenoble et dans le Vercors jusqu’au 22 août.

 
Les dates de la Tournée des refuges en août 2020
Belledonne - Grenoble
  • 6 août : Parc d’Uriage-les-Bains
  • 7 août : Musée Dauphinois
  • 8 août : La Gélinotte de Freydières
  • 9 août : Eglise de Venon
  • 20 août : La Bobine
Vercors
  • 12 août : Mémorial et musée de la Résistance de Vassieux
  • 13 août : Eglise de Gresse-en-Vercors
  • 14 août : Refuge de la Soldanelle
  • 15 et 16 août : Auberge de Roybon
  • 17 août : Auberge de la Glisse
  • 18 août : Les Z’est’ivales de Villard-de-Lans
  • 19 août : Gîte des Rimets
  • 21 août : Parc d’Autrans
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montagne nature musique culture montagne nature musique culture
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter