VIDEO. En Isère, les agents des routes, "anges gardiens" des coureurs du Tour de France

Publié le Mis à jour le
Écrit par AH avec JC Solari

Sans eux, pas de Tour de France. Juste avant le passage de peloton, les agents des routes du département balisent, nettoyent, sécurisent des kilomètres de bitume. Un travail en coulisse indispensable pour le bon déroulement de l'épreuve. Nous les avons suivi sur le parcours de la 16è étape en Isère.

Le jour se lève à peine, ils sont déjà sur le pont. Les agents des routes du département de l'Isère n'ont que quelques heures pour sécuriser le parcours de la 16è étape du Tour de France entre La Tour-du-Pin et Lans-en-Vercors. Armés de rouleaux de scotch et de bottes de paille, ils traquent tous les dangers. Ici un dos d'âne, là une route qui se resserre ou un poteau sur le trottoir... 164 kilomètres de bitume à sillonner et à sécuriser.

Une équipe de France 3 a suivi ces "anges gardiens" des coureurs. Le reportage de Jean-Christophe Solari, Gilles Ragris et Virginie Muamba.