Une cinquantaine de cadavres de moutons repêchés dans le Rhône près de Vienne, en Isère

Les secours ont repêché les cadavres de 53 moutons dans le Rhône ce vendredi. Les animaux seraient morts par noyade dans des circonstances encore indéterminées.

Les cadavres de 53 moutons ont été repêchés dans le Rhône à Vienne (Isère).
Les cadavres de 53 moutons ont été repêchés dans le Rhône à Vienne (Isère). © Google Maps
Cinquante-trois cadavres de moutons à la dérive dans le Rhône ont été repêchés par les secours non loin de Vienne (Isère), ce vendredi 31 juillet. L'alerte a été donnée dans la nuit, vers 1 heure du matin, mais les sapeurs-pompiers n'ont pu intervenir qu'à partir de 8 heures, au lever du jour. Trois bateaux ont été engagés pour extraire les cadavres des eaux. Les corps ont notamment été aperçus au niveau du pont Lattre-de-Tassigny.

La gendarmerie du Rhône s'est rendue sur place, assistée du groupe aquatique des sapeurs-pompiers. D'après les premiers éléments, les animaux sont morts par noyade dans des circonstances qui restent à déterminer. Ils seraient tombés dans le fleuve en amont, probablement au-dessus de Chasse-sur-Rhône, nous a-t-on indiqué au commissariat de Vienne, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

Le propriétaire des bêtes ne s'est pas encore manifesté, selon cette même source. Et, élément troublant, les moutons n'avaient pas de plaque d'identification aux oreilles, comme c'est le cas des animaux d'élevage. L'enquête ouverte par la gendarmerie du Rhône devra faire la lumière sur les circonstances des faits.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers animaux nature
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter