JO 2018. Résultats, interviews, coulisses, le journal des Jeux de Pyeongchang du samedi 17 février

© Dimitar Dilkoff - AFP
© Dimitar Dilkoff - AFP

Pas de trêve olympique le week-end. Les compétitions continuent à Pyeongchang et on continue à les suivre pour vous toute la nuit. Ski alpin, slopestyle ou encore biathlon, il y en a encore pour tous les goûts dans ce nouveau journal des Jeux.

Par Yann Gonon

On continue à glisser, à rider, à sauter et à patiner aux Jeux olympiques en Corée du Sud mais malheureusement, pas de nouvelle médaille pour la France. Voici les dernières nouvelles en provenance de Pyeongchang, et elles ne sont pas très bonnes. L'une manque d'expérience, l'autre en a mais n'a pas réussi à convaincre. Tess et Tessa, les 2 déceptions de la nuit.


Tess Ledeux déçoit en slopestyle



On comptait sur elle pour une nouvelle médaille et certains lui prédisaient l'or. Malheureusement, Tess Ledeux n'est même pas parvenue à se hisser jusqu'à la finale du slopestyle. La rideuse de La Plagne a échoué au stade des qualifications.

C'est dans le 2 ème run que tout s'est joué. Tess Ledeux a chuté lourdement dans les derniers mètres. Son premier passage n'a pas été suffisamment solide pour lui permettre d'accéder à la finale de l'épreuve.

A 16 ans, Tess Ledeux était la plus jeune athlète de la délégation française. Elle plaide le "manque d'expérience".


L'autre Française, Lou Barin originaire de Val-Thorens n'avait pas non plus réussi à se hisser jusqu'en finale. 


Tessa Worley tout en bas du classement



Une journée à oublier pour Tessa Worley également. La skieuse du Grand-Bornand était engagée dans le Super-G. La course avait été retardée d'une heure à cause du vent qui soufflait violemment à nouveau sur la piste de Jeongseon. 
 
C'est la snowboardeuse tchèque Ester Ledecka qui a créé la sensation de la journée en devançant la tenante du titre, l'Autrichienne Anna Veith. Ledecka remporte la médaille d'or. La favorite, l'Américaine Lindsez Vonn a déçu. Elle termine à la 6 ème place.

Côté tricolore, c'est la bérézina : Tessa Worley se classe 28 ème. La meilleure Française est la Haut-savoyarde Romane Miradoli (19 ème). Jennifer Piot (Alpe d'Huez, Isère) est 20 ème et Tiffany Gauthier (Tignes, Savoie) pointe à la 22 ème place.


La suite du programme



Ce samedi devrait continuer à être riche avec on l'espère de nouvelles médailles. Le compteur est pour l'instant bloqué à 7 trophées ... Vivement la suite !

12h15 : début de la mass-start en Biathlon féminin. C'est la course la plus attendue et la plus spectaculaire de la discipline. C'est aussi déjà la dernière de ces JO pour les biathlètes et, toutes celles qui n'ont pas réussi à briller lors des épreuves précédentes, auront à coeur de tout donner. 

Toutes les compétitrices partent en ligne et ensemble pour une distance de 12,5 kilomètres. Le parcours est agrémenté de 4 titrs, 2 couchés et 2 en position debout.

3 biathlètes de notre région sont engagées : Justine Braisaz des Saisies (Savoie), Anaïs Chevalier des 7 Laux (Isère) et Marie Dorin-Habert, elle aussi des 7 Laux. 


13h30 : Vertige garanti pour les spectateurs mais interdit pour nos 2 régionaux qui disputeront la finale. Vincent Descombes-Sevoie de Chamonix (Haute-Savoie) et Jonathan Learoyd de Courchevel (Savoieà) tenteront de faire sortir cette discipline de son relatif anonymat.


A lire aussi

Sur le même sujet

Site de Soitec à Bernin (38)

Les + Lus