JO 2022 : grosse déception pour les 3 biathlètes savoyardes et iséroise alignées sur le relais féminin

Publié le

L'équipe féminine de biathlon, composée notamment des Savoyardes Justine Braisaz-Bouchet et Julia Simon et de l'Iséroise, Anaïs Chevalier-Bouchet, a terminé à la 6ème position lors du relais 4x6 km des Jeux olympiques de Pékin le 16 février. Une déception pour les Tricolores qui partaient favorites.

Pourtant favorites et premières du classement général de la Coupe du monde, les biathlètes françaises sont arrivées à la sixième place lors du relais 4x6 kilomètres des JO 2022 le 16 février. Parmi les quatre relayeuses, deux Savoyardes : Justine Braisaz-Bouchet et Julia Simon, du club des sports des Saisies, et une Iséroise : Anaïs Chevalier-Bouchet, du club omnisport des 7 Laux

L'épreuve a commencé à 8h45, heure française, sur le site de Zhangjiakou (Chine). Si le premier relais d'Anaïs Bescond était une réussite, Anaïs Chevalier-Bouchet, doublement médaillée à Pékin, a écopé d'un tour de pénalité. Même punition pour Julia Simon.

"Mes coéquipières ont donné le maximum. C'est le biathlon, parfois ça se passe très bien et des fois, c'est frustrant. J'ai beaucoup de peine, mais c'est le sport", a déclaré Justine Braisaz-Bouchet à l'issue de la course.

La Suède, emmenée par Hanna et Elvira Oeberg, la dernière relayeuse, est médaillée d'or.

Pour rappel, en 2018, lors des JO de PyeongChang, Justine Braisaz-Bouchet et  Anaïs Chevalier-Bouchet avaient obtenu la médaille de bronze en relais avec Marie Dorin-Habert et Anaïs Bescond. 

Le prochain rendez-vous aura lieu le vendredi 18 février, lors de la mass start, la sixième et dernière épreuve de la discipline.