Journée classée noire sur les routes des vacances

Ce samedi 1er août est classé noir dans le sens des départs et rouge dans celui des retours. Ça coince déjà dans la vallée du Rhône dans le sens des départs. Dans le sens des retours, le trafic est fluide sur l'A7.


Dans le couloir rhodanien, la circulation est très chargée entre Lyon et Bollène. La vitesse est régulée sur certains tronçons entre Vienne et Orange. Actuellement, le temps de parcours sur l'A7 de Lyon à Orange est estimée à 2 h 30 mn.
Côté bouchons, depuis ce matin 8 heures, on en est à environ 120 km. 



Dans le sens des départs, selon les informations du Cricr de Lyon, la circulation est ralentie sur 4 km après Ternay.
et de quatre autres kilomètres avant le péage de Vienne. Entre la barrière de Reventin-Vaugris et Tain l'Hermitage, il faut compter une trentaine de kilomètres de bouchons en accordéon.  Un peu plus au sud, on enregistre une circulation difficile sur une dizaine de kilomètres compris entre Tain l'Hermitage et Valence Nord. Après Montélimar Nord, un autre ralentissement fait état de 7 kilomètres de bouchons. 
Côté Alpes, si le trafic est dense, il est surtout compliqué à Chamonix où le temps d'attente pour le passage du tunnel vers l'Italie est d'une heure trente. 

Pourquoi une régulation ?


La régulation vise à prescrire un abaissement de la vitesse de 130 km/h à 110 ou 90 km/h avant que le trafic ne s’engorge. Le mieux pour tout le monde est de respecter ces limitations indiquées sur les panneaux à messages variables.
Ces limitations doivent permettre d'augmenter le débit de la section pour une meilleure fluidité du trafic ; d'améliorer la fluidité du trafic en limitant les effets de conduite « en accordéon », source de fatigue et de stress pour les conducteurs. Enfin de réduire les différentiels de vitesse, limiter les ralentissements et les changements de voies grâce à une vitesse homogène limitant les à-coups facteurs d’accidents.