Journée mondiale contre le sida : où se faire dépister dans l'arc alpin ?

Image d'illustration / © Cédric Lepoittevin / France 3 Alpes
Image d'illustration / © Cédric Lepoittevin / France 3 Alpes

Les structures de prévention et de soins en Isère et dans les deux Savoies se mobilisent à l'occasion de ce 1er décembre, journée mondiale de lutte contre le sida, pour faire reculer la maladie et encourager le dépistage. Voici la liste des actions menées dans la région jusqu'au 8 décembre.

Par Cécile Mathy

Les associations et les structures de soin de l’arc alpin se mobilisent jusqu'au 8 décembre, en Isère, en Savoie et en Haute-Savoie pour proposer encore plus de possibilités de dépistages du VIH, mais aussi des infections sexuellement transmissibles et des hépatites.

Près de 3000 personnes touchées

  • 2917 personnes vivent avec le VIH dans notre territoire de plus de 2,3 millions d'habitants.
  • En 2018, 117 personnes ont découvert leur maladie.
  • La moitié a été prise en charge en Haute-Savoie
  • La majorité sont des hommes de moins de 50 ans.

Parmi elles, 14% des personnes dépistées sont au stade de primo infection. Mais près d'une personne sur 4 (23%) a découvert sa séropositivité à un stade avancé. 

C'est donc pour dépister au plus tôt le sida, que les structures de soins de nos trois départements ont lancé cette campagne, en collaboration avec l'Agence Régionale de Santé.

Pour effectuer un test, vous pouvez donc vous rendre dans une association, un centre de planification, un centre de dépistage, ou chez votre médecin traitant, mais aussi à l’hôpital.

Ci-dessous, la carte des lieux disponibles et de leurs horaires.

 


L'autotest en toute discrétion

Vous pouvez également réaliser le dépistage vous-mêmes, par autotests.

Ils sont disponibles dans les pharmacies ou dans des associations comme Aides ou le Planning familial.
 


"Des Alpes sans sida en 2030"

Cette campagne de sensibilisation est menée par le comité de coordination régionale de lutte contre les infections sexuellement transmissibles et le VIH (COREVIH) de l'Arc Alpin.

Le COREVIH de l'arc alpin s'est lancé un projet ambitieux : "des Alpes sans sida en 2030".

Il s'agit donc de mieux prendre en charge les personnes atteintes par le VIH et de réduire le taux de contamination et de nouvelles infections à néant. 

Actuellement, seulement 86% des personnes vivant avec le VIH sont dépistées. 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus