Julian Alaphilippe sacré champion du monde de cyclisme en Italie

Dimanche 27 septembre, le coureur originaire de Montluçon, Julian Alaphilippe a remporté la course en ligne des Championnats du monde de cyclisme à Imola, en Italie. Il s’est échappé du peloton à 17 km de l’arrivée.
 
Dimanche 27 septembre, à Imola, en Italie, Julian Alaphilippe a été sacré champion du monde de cyclisme.
Dimanche 27 septembre, à Imola, en Italie, Julian Alaphilippe a été sacré champion du monde de cyclisme. © MARCO BERTORELLO / AFP
C’est une victoire historique. Pas moins de 23 ans après Laurent Brochard, en 1997 à Saint-Sébastien, c’est au tour de Julian Alaphilippe d’être sacré champion du monde de cyclisme, lors de la course en ligne, ce dimanche 27 septembre, à Imola en Italie. Après une épreuve plutôt morne, Julian Alaphilippe a placé une attaque à 17 km de l’arrivée sur le circuit Enzo et Dino Ferrari. Le coureur originaire de Montluçon est sorti au sommet de la Cima Galisterna et a décroché ses adversaires. Le Français a résisté en solitaire, grimaçant et se retournant régulièrement mais a réussi à s’offrir le maillot arc-en-ciel. Il a compté jusqu’à 15 secondes d’avance sur ses poursuivants. Julian Alaphilippe a franchi la ligne d’arrivée en premier, devant le Belge Wout Van Aert et le Suisse Marc Hirschi.  

C’est le rêve de ma carrière

Très ému, Julian Alaphilippe a déclaré : « Parfois j’étais très près mais je n’ai jamais été sur le podium aux Championnats du monde. Je suis arrivé ici avec beaucoup d’ambition. C’est juste un jour rêvé pour moi. Je veux remercier tous ceux qui me suivent et qui me soutiennent. Mon équipe, l’équipe de France, a été aujourd’hui très forte. Le sélectionneur Thomas Voeckler a eu confiance en moi et a établi le plan. Je pense forcément à ma famille, à mes proches, mon cousin Franck, Marion. C’est le rêve de ma carrière ».  Sur le podium, il a été très ému en entendant la Marseillaise retentir.

Des réactions unanimes

Sur Twitter, la performance de Julian Alaphilippe a largement été saluée. Il a d'abord été félicité par la ministre des Sports, Roxana Maracineanu : "C’est immense. Julian Alaphilippe est champion du monde, 23 ans après Laurent Brochard. Sa performance est juste exceptionnelle. Merci pour ces émotions".
Claude Riboulet, président du Conseil départemental de l'Allier, rend hommage à l'enfant du pays : "Le maillot arc en ciel porté par un Bourbonnais ! Vraiment très fiers ! Julian Alaphilippe le mérite tellement !". Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand, a félicité l'Auvergnat : "Mes plus vives félicitations à Julian Alaphilippe qui nous a fait vibrer et a porté haut les couleurs auvergnates en devenant championnat du monde de cyclisme sur route à Imola !".
Laurent Wauquiez, président du Conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes a aussi adressé un message au champion : "Légendaire Julian Alaphilippe ! Bravo pour cette magnifique victoire. L’Auvergne et la France sont fières de leur champion".   
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme sur route cyclisme sport