• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

L'étonnante carte de France des supporters de foot

© Google/Libération/
© Google/Libération/

De quels clubs les supporters de foot sont-ils les plus proches ? Libération publie aujourd'hui en partenariat avec Google une carte de France avec les requêtes les plus fréquentes des internautes. Si on s'intéresse à l'OL dans l'Est, les Verts rayonnent partout.

Par Philippe Bette

Google dispose d'un outil fort intéressant pour sonder, l'air de rien, l'intérêt spécifique des supporters pour l'un ou l'autre des clubs de foot : Google news Lab a cartographié les clubs de foot de Ligue 1 faisant l'objet du plus grand nombre de recherches entre octobre 2014 et octobre 2015. La carte est publiée en partenariat avec le journal "Libération". Le constat saute au yeux. Des taches vertes, correspondant à autant de recherches ciblées, apparaissent un partout dans l'hexagone, montrant un intérêt particulier pour le parcours de l'AS St Etienne.

Le journal indique ainsi que si autour de Lyon, l'Olympique Lyonnais dessine son emprise vers l'est, le rayonnement des Verts dépasse lui largement les frontières de la région. Ainsi le Nord Pas de Calais est-il particulièrement intéressé ici et là par le sort des Stéphanois, au delà bien sûr de l'intérêt porté aux clubs régionaux le LOSC (Lille ) et le RC Lens. Mais la carte de France est en fait constellée de petites zones vertes, autant de foyers curieux des résultats obtenus par les stéphanois...

Mais l'enquête de Google et de Libération ne dit pas à tout : "Pourquoi les habitants de Sarras (Ardèche) s'intéressent -ils particulièrement au Stade Rennais ? : c'est un grand mystère".      

      

Engouement vert à vérifier mercredi soir après Soir 3 dans notre émission Enquêtes de régions

«De partout on a été, de partout on a chanté, rien ne peut nous arrêter nous les enfants deSainté…». Un des chants de supporters stéphanois qui résume en partie leur ferveur. Ils font des centaines de kilomètres, au moins une fois tous les quinze jours, parfois deux fois dans la même semaine quand il y a l’Europa Ligue.
Certains d’entre eux posent des RTT, des congés pour vivre leur amour pour les Verts. Qu’ils allient business et passion, tourisme et passion ou juste la passion, ils sont toujours là. Une ferveur qui peut paraître surréaliste d’autant qu’elle se transmet de génération en génération. Mais ce foot populaire, cet engouement résistera-t-il au foot business ? Le foot renouera-t-il avec ses origines ?…car, au début, c’étaient des notables qui aidaient le club.
Un reportage de Fatima Bouyablane/Vincent Digat & Anthony Laurent

Sur le même sujet

Torrent de grêlons.

Les + Lus