Cet article date de plus de 5 ans

L'intersyndicale invite les Français à écrire au président de la République

L'intersyndicale a créé une carte postale que les Français peuvent envoyer à François Hollande pour lui rappeler leur opposition à la loi Travail. A Clermont-Ferrand, des cartes sont disponibles à la Maison du peuple. 
L’été n’est qu’une trêve et les manifestations reprendront à la rentrée. C’est le message que l’intersyndicale souhaite faire passer à François Hollande. 

Pour cela, les Français sont invités à lui envoyer une carte postale depuis leur lieu de vacances. "Une occasion de signifier que vous serez de retour à la rentrée pour manifester votre opposition à la loi Travail", indique la CGT 63 sur son site Internet.

Celles-ci peuvent être téléchargées sur Internet. A Clermont-Ferrand, ceux qui le souhaitent peuvent venir en chercher à la Maison du Peuple. En Tout, 100.000 exemplaires ont été imprimés par la CGT.

"M. le président de la République : je prends mes congés... On se retrouve à la rentrée", est-il écrit sur cette carte représentant un transat sur une plage avec, planté à côté, un panneau "loi travail" barré, et dans le ciel un drapeau rassemblant les sigles des sept syndicats opposés au texte (CGT, FO, FSU, Solidaires, Unef, UNL et Fidl). Au dos, il est proposé de renseigner son nom et de signer.

Nouvelle journée d'action le 15 septembre


La CGT rappelle que les Français sont toujours opposés au texte et cite le dernier sondage Odoxa-FTI paru le 18 juillet. Il relève que 7 français sur 10 sont "mécontents de l’adoption définitive du projet de loi travail" et plus de la moitié d’entre eux "souhaite que les manifestations contre le texte se poursuivent".

Une nouvelle journée d’action interprofessionnelle décidée par l’intersyndicale aura lieu le 15 septembre prochain.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loi travail économie social