La SNCF propose aux ACC de se positionner sur le marché du démantèlement

L'activité tourne au ralenti aux ACC de Clermont-Ferrand. L'entreprise, spécialisée dans la rénovation et la modernisation de matériel ferroviaire, connaît une période difficile. RATP et SNCF, ses deux principaux donneurs d'ordre, ont aussi leurs propres difficultés. 

Ces wagons du tramway de Grenoble, arrivés le 5 août aux ateliers de construction du centre, apportent du travail aux salariés...mais pas pour tout le monde.
Ces wagons du tramway de Grenoble, arrivés le 5 août aux ateliers de construction du centre, apportent du travail aux salariés...mais pas pour tout le monde. © France 3 Auvergne
Depuis le départ de la dernière rame du RER B, les Ateliers de Construction du Centre (ACC) de Clermont-Ferrand [N.D.L. R : spécialisés dans la rénovation et la modernisation de matériel ferroviaire] tournent au ralenti. Certes, il y a toujours du travail, mais pas pour tout le monde.

Face à cette situation, le président de la Région Auvergne et de nombreux élus locaux se sont mobilisés pour tenter de trouver une solution. Face à la pression des élus, le secrétaire d'Etat chargé des transports a adressé le 25 juin dernier un courrier au Président de la SNCF, lui demandant de faire des propositions pour maintenir l'emploi sur place.  Suite à ce courrier, Guillaume Pépy - Président de la SNCF - propose aux ACC de se positionner sur le marché de la déconstruction de matériel ferroviaire.

Pour la RATP et la SNCF, les deux principaux donneurs d'ordre des ACC, la période n'est pas non plus idéale. L'achat de matériel neuf diminue le nombre de trains à rénover, et la SNCF - maison mère de la RATP - doit faire tourner ses propres ateliers. D'où la proposition faite aux ACC de se positionner sur le créneau du démantèlement. Mais sur place, les salariés n'y croient guère.  Ils craignent surtout que l'activité de rénovation parte à l'étranger.

Dans son courrier, le président de la SNCF dit attendre la présentation d'un projet porté en commun par les ACC, l'entreprise Echalier et Wig spécialisé dans le désamiantage. Des réunions devraient avoir lieu à la rentrée.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie sncf
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter