Laurent Wauquiez au chevet des étudiants

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé, ce lundi 22 février, une série de mesures pour soutenir les étudiants et alternants dont le parcours pré-professionnel est impacté par la crise du Covid-19.

"Le covid ne peut pas conduire à une génération sacrifiée". Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, a annoncé une série de mesures de soutiens pour les étudiants et alternants, afin de les accompagner dans leur formation et dans la recherche de leur premier emploi.

 

Aider les alternants

La région débloque en urgence une enveloppe de 5 à 10 millions d'euros, et pourrait investir davantage si nécessaire, pour financer de nombreux dispositifs à destination des jeunes. D'abord, la région prend le relais de l'état pour aider les alternants qui n'ont pas pu trouver d'emploi. Sur 36 000 apprentis dans la région, 2 000 n'ont pas trouvé de poste en alternance, et le dispositif de financement de leur formation par l'état s'arrête à la fin février. La région prendra donc à son tour en charge le financement de la formation et de leur protection sociale jusqu'à la fin de l'année scolaire. "L’état a fait une partie du travail, à nous de faire qu’aucun jeune ne soit au bord de la route", commente Laurent Wauquiez. Pour la rentrée de septembre, la région a aussi décidé de doubler ses places de stages et d’alternants dans ses structures. Laurent Wauquiez appelle chaque entreprise ou collectivité à faire de même, pour que chaque jeune trouve un stage ou une place en alternance. "L’objectif, c’est au mois d’avril, d’arriver à récupérer 2 000 places d’alternants supplémentaires dans la région, et 10 000 places de stages pour accompagner nos étudiants."

 

D'autres mesures en cascade

La région compte 380 000 étudiants, dont certains en grande souffrance. "On a tous été bouleversés par des témoignages d’étudiants qui ont exprimé leur détresse dans cette période", commente L. Wauquiez. "Notre objectif, c'est de se mobiliser pour une réponse concrète," explique-t-il. Ainsi, la région soutiendra financièrement des associations qui distribuent des colis ou des repas aux étudiants. Elle met en place une cellule psychologique à leur disposition, et propose d'accompagner le retour en présentiel des étudiants en mettant à leur disposition des milliers de tests antigéniques. Enfin, pour les aider à trouver un premier emploi, la région lance une plateforme internet baptisée "Nos talents, nos emplois", sur laquelle les entreprises et collectivités régionales proposent des offres d'emplois. Les secteurs du numérique, de l'aide à la personne, du BTP, de l'industrie, de l'agriculture ou des sports de montagnes manquent en effet fortement de main d'oeuvre dans la région. "Nos étudiants ne peuvent pas être la variable d’ajustement", conclut L. Wauquiez. "Ils ont besoin de nous : c’est leur première recherche d’emploi, leurs premiers pas, c'est une période terrible pour commencer, il faut qu’on soit là."

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité