Avec un pic de 880 kilomètres de ralentissements en milieu de journée, l'Hexagone a frôlé un record en matière de bouchons. La vallée du Rhône a largement pris part à cette situation, dans le sens nord sud, le sens des départs.

Notre équipe a testé la route en direction de Valence sud en empruntant l'A 7.. Si tout a semblé coller pour passer le tunnel de Fourvière en direction de Marseille, les choses se sont gâtées quelques kilomètres plus tard. Bouchon sur bouchon et des aires de repos bondées où Olivier Denoyelle et Benjamin Métral ont fait connaissance avec des touristes venus de l'Europe entière. 

Au final, nos deux collègues ont opté pour la RN 86, sur la rive gauche du Rhône.


La bonne option ! Là, les voitures étaient fort moins nombreuses et la route in fine plus tranquille, presque un air de vacances doucereuses. Mais au final, il leur aura tout de même fallu un certain temps pour rallier le sud de la capitale drômoise. 
Voyez leur reportage tout en clins d'yeux et à l'humeur plutôt joyeuse :