Les fans d'aéromodélisme réunis à Lapalisse

Le temps d'une journée, des mordus d'aéromodélisme se sont réunis à proximité de l'aérodrome de Lapalisse pour faire voler leurs rafales, speedfire et autres planeurs.

Une trentaine d'aéromodélistes étaient rassemblés dimanche à proximité de l'aérodrome de Lapalisse dans l'Allier pour faire voler leurs avions en modèle réduit. 

"C'est une passion qui dure depuis très longtemps, depuis mon enfance. Quand je fais cela, je suis dans un autre monde" explique Jean-Pierre Brulet, passionné d'aéromodélisme.

Au fur et à mesure des années, les avions en modèle réduit sont devenus plus faciles à construire et donc accessibles aux débutants. "Avant, on pouvait mettre un an pour monter une machine d'aéromodélisme. Maintenant, c'est préconstruit. Vous achetez ça en magasin et une journée plus tard vous êtes sur le terrain, prêt à voler" raconte Claude Bischoff, président de l'association les oyasses de Lapalisse.

Mais pour les puristes, le plaisir de l'aéromodélisme consiste également à fabriquer son propre engin de A à Z. "On part des planches de balsa et de plaques d'aluminium pour fabriquer toutes les pièces les unes après les autres. On est très fier du résultat final" indique Olivier Slak, qui a construit son propre avion en trois ans.

Au total, on dénombre 180 aéromodélistes dans le département de l'Allier et plus de 590 en région Auvergne.

Le reportage d'Aurélie Albert et Jean Jazeix :

Le temps d'une journée, des mordus d'aéromodélisme se sont réunis à proximité de l'aérodrome de Lapalisse pour faire voler leurs rafales, speedfire, et autres planeurs. ©Le reportage d'Aurélie Albert et Jean Jazeix
Intervenants :

  • Jean-Pierre Brulet, Aéromodéliste
  • William Déret, Aéromodéliste
  • Claude Bischoff, Président de l'association les oyasses de Lapalisse
  • Olivier Slak, Aéromodéliste
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité