Ligne Clermont-Paris : une femme tuée après avoir été percutée par un train

Une femme est décédée ce mercredi 5 mai vers 9 heures, percutée par un train parti de Clermont-Ferrand. L’accident s’est produit à Saint-Clément-de-Régnat, dans le Puy-de-Dôme, et a entraîné des ralentissements de la circulation ferroviaire.

© N.Hugot/FTV

Aux alentours de 8h52 ce mercredi 5 mai, une femme d’une quarantaine d’années a été percutée par un train de la ligne Clermont-Paris, entre Riom et Vichy. La victime est décédée sur place, à Saint-Clément-de-Régnat, dans le Puy-de-Dôme.

La train impliqué dans l'accident était le TER n°5962, parti de Clermont-Ferrand à 8h32 et devant arriver à Paris peu avant midi. L'incident s'est produit à peine une demi-heure après son départ.

La circulation des trains perturbée

L'accident a évidemment engendré un arrêt total de la circulation sur la ligne ferroviaire, pour faciliter l'intervention des gendarmes, pompiers et pompes funèbres. "Nous avons essayé de détourner les autres trains par Gannat. Nous avons également affrété des cars et des taxis pour rediriger les passagers du train vers les gares environnantes", détaille la SNCF. Le train a pu repartir pour Paris vers 10h55 et les passagers ont été "avitaillés en eau, nourriture et masques en gare de Vichy." Le conducteur du train a été remplacé. "Dans le cas d'accidents, nous avons une procédure très complexe à mettre en oeuvre avant le bon rétablissement de la circulation", prévient la SNCF. La ligne Clermont-Paris était toujours coupée à la mi-journée, pour favoriser le travail des enquêteurs sur le lieu de l'accident. D'après la gendarmerie de Riom, c'était un acte desespéré : "La victime s'est volontairement jetée sous le train, après avoir laissé un écrit dans sa voiture, stationnée un peu plus loin." La circulation des trains est revenue à la normale aux alentours de 13 heures.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident décès faits divers