• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Après le lait, “C'est qui le patron ?” redonne au steak haché son juste prix

"Ce steak haché rémunère au juste prix son éleveur pour une grande qualité", indique l'emballage de ce steak pensé sur-mesure par les consommateurs. / © France 3 Rhône-Alpes
"Ce steak haché rémunère au juste prix son éleveur pour une grande qualité", indique l'emballage de ce steak pensé sur-mesure par les consommateurs. / © France 3 Rhône-Alpes

Après le succès de son lait équitable, la marque "C'est qui le patron ?" se tourne vers le steak haché. L'entreprise propose, en collaboration avec une coopérative de la Loire, un produit qui répond aux attentes des clients tout en assurant une meilleure rémunération des agriculteurs.

Par Jeanne Travers

Payer un peu plus cher pour des produits de meilleure qualité : c'est le contrat proposé par la marque "C'est qui le patron ?" Après le succès de sa brique de lait équitable, l'entreprise commercialise à présent des steaks hachés.


Un "nouveau combat, beaucoup plus difficile car le produit est plus fragile mais la cause est aussi noble", souligne la marque.

Un produit créé "sur-mesure" par les consommateurs.


Le principe est simple : les éleveurs s'engagent à suivre un cahier des charges strict et exigent, mis au point par les internautes. En contrepartie, les consommateurs eux, s'engagent à payer un peu plus cher un produit qui permettra d'assurer la rémunération des agriculteurs.

Pour Thierry Frécon, éleveur de race charolaise à Mornand-en-Forez dans la Loire, "c'est gagnant-gagnant". Il fait partie des 800 producteurs qualifiés choisis par la coopérative Sicarev pour produire le steak équitable.

Qu'on reconnaisse le travail qui est fait, c'est gratifiant pour les éleveurs, ça redonne un peu de fierté et d'amour-propre", témoigne M. Frécon.
 

Origine France, race à viande et 100% muscle


Plus de viande, 100% muscle, origine France et six mois de mise au pâturage : plus de 8 000 internautes ont voté pour mettre au point le steak équitable.

Un succès qui s'explique, selon le directeur du magasin Carrefour Ecully Patrick Klevé, par une exigence croissante des consommateurs : "Les clients demandent maintenant des garanties sur l'alimentation, des garanties de qualité. Ils portent beaucoup d'intérêt à la régionalisation", précise-t-il.

Parmi les prochains produits proposés : les pâtes, la salade ou encore le beurre. Le miel, les oeufs, le fromage blanc et la fourme du Forez sont quant à eux encore ouverts aux votes.

► Revoir le reportage de Sylvie Adam et Valérie Benais :


A lire aussi

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus