Un homme tué à mains nues par son codétenu dans un centre pénitentiaire de la Loire

Un détenu du centre pénitentiaire de La Talaudière a été mis en examen ce vendredi 30 décembre pour le meurtre à mains nues de son codétenu, a-t-on appris ce dimanche de source judiciaire.

Un détenu de 25 ans est décédé sous les coups de son codétenu dans la nuit de mercredi 28 à jeudi 29 décembre au centre pénitentiaire de la Talaudière, près de Saint-Etienne. L’auteur des faits a été mis en examen ce vendredi 30 décembre.

 

Tous deux se trouvaient dans leur cellule du quartier de semi-liberté lorsque l'agression a eu lieu. Des surveillants qui se trouvaient dans un autre bâtiment ont été alertés par des images de vidéo-surveillance. Le plus jeune des deux avait perdu connaissance lorsqu'ils sont arrivés sur place.

Un état psychique « compatible avec la garde à vue »

"Les explications surprenantes données par cet homme pour expliquer son déchaînement de violence nous ont amené à nous interroger sur son état psychique", a déclaré à l'AFP André Merle, le procureur adjoint de la république de Saint-Etienne.

 

Le magistrat a simplement indiqué que le médecin qui a examiné cet homme de 29 ans, mis en examen pour meurtre et reconduit en détention, avait jugé son état "compatible avec la garde à vue".

Avec AFP