Coronavirus et solidarité : les gendarmes de la Loire apportent les devoirs aux élèves isolés

Les gendarmes de la Loire assurent une nouvelle mission. Des patrouilles se rendent auprès des familles les plus isolées pour apporter les devoirs aux élèves. Ils font le lien avec 15 collèges du département. Le dispositif permet d’assurer la continuité pédagogique pendant le confinement.
 

les gendarmes de la Loire apportent les devoirs aux élèves habitant des zones isolées pendant le confinement
les gendarmes de la Loire apportent les devoirs aux élèves habitant des zones isolées pendant le confinement © Gendarmerie de la Loire
Les gendarmes de la Loire en mission "solidaire" auprès des écoliers les plus isolés.

Ce n’est pas dans leurs prérogatives habituelles, mais depuis le début du confinement, les gendarmes multiplient les missions solidaires et d’aide à la population. À travers l’opération #RépondrePrésent, initiée par le ministère de l’intérieur, les gendarmes agissent en direction des plus fragiles et des plus isolés.

En lien avec les services de l’Éducation Nationale, des patrouilles apportent désormais les devoirs au domicile de certains élèves. Le dispositif vise à assurer la continuité pédagogique pour tous ceux vivant en zones rurales, où la connexion internet est difficile, voire impossible.
 
L’opération cible prioritairement les collèges : 15 établissements sont concernés à Saint-Just-Saint-Rambert, Veauches, Renaison, Tanissières, Bourg d’Argental, Saint-Bonnet-le-Château , Pelussin, Andrézieux-Bouthéon, Saint-Galmier, Boën-sur-Lignon, Feurs, St Romain-le-Puy, Baldigny, Saint-Germain-Laval et Noirétable.

Un référent gendarmerie a été identifié dans chaque établissements scolaires. Les équipes éducatives présentes sur place préparent les cours et les photocopies, qui sont récupérés et acheminés par les patrouilles des hommes en bleu jusqu’au domicile des élèves. Trente brigades de gendarmerie se sont organisées dans le département pour mener à bien cette mission.
"C’est ce qu’on appelle la solidarité du dernier kilomètre, être au contact des gens" précise le colonel Romain Pascal, commandant du groupement de gendarmerie de la Loire.

Combattre les inégalités scolaires

Ne laisser aucun élève sur le carreau en cette période de confinement, c’est l’une des priorités de l’Education Nationale, afin d’assurer à tous les jeunes un accès égal aux contenus pédagogiques. Les élèves en situation de déconnexion numérique peuvent bénéficier d’un autre dispositif "Devoirs à la maison", en partenariat avec la Poste. Les devoirs sont imprimés, mis sous plis et adressés par courrier postal, avec possibilité de les renvoyer pour obtenir les corrections. Près de 1500 familles ligériennes utilisent cette possibilité pour leurs enfants scolarisés dans le second degré ( collèges et lycées).

Alors que le retour en classe est prévu à partir du 18 mai 2020 pour les collégiens, les gendarmes de la Loire ont encore quelques occasions de se faire les "messagers du savoir".
 
L'opération #RépondrePrésent
Au-delà de la mission fondamentale de protection portée par la Gendarmerie, l'opération #RépondrePrésent vise à répondre aux préoccupations des territoires en sécurisant, accompagnant et rassurant la population et les acteurs locaux, particulièrement les plus vulnérables et les plus exposés. De nombreuses actions sont menées localement: 

-Sécurisation des bureaux de poste
-Opération tranquilité senior, avec des visites ou des appels aux personnes âgées 
-Acheminement de courses au domicile de personnes isolées et fragiles
-Opération tranquillité entreprises (OTE) pour assurer la protection des établissements et des entrepôts implantés sur des sites vulnérables
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société solidarité coronavirus : école à la maison santé police sécurité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter