Flamme olympique : la Loire prête à recevoir le relais et les Jeux en toute sécurité

La relais de la flamme olympique est dans le département de la Loire ce samedi 22 juin 2024. L'événement représente un énorme défi sécuritaire pour les autorités, quelques semaines après avoir déjoué un projet d'attentat à Geoffroy-Guichard pendant les Jeux Olympiques.

"C'est quasi la sécurité de 7 étapes du Tour de France à organiser en une journée", compare d'entrée le préfet de la Loire Alexandre Rochatte, lorsque nous l'interrogeons sur la sécurisation du passage de la flamme olympique dans la Loire. 

Le défi sécuritaire est de taille pour les autorités. Au total, 155 relayeurs vont traverser, en une journée, 7 communes du département, de Roanne à Saint-Etienne. A chaque étape, il faut assurer la sécurité du relais, des spectateurs mais aussi des festivités programmées dans chacune des villes... tout en gardant à l'esprit que tous ces événements se déroulent quasi simultanément. 

1 600 forces de l'ordre et secours

Policiers, gendarmes, militaires, pompiers, secouristes... au total, ce sont plus de 1600 personnes qui ont été réquisitionnées pour assurer la sécurité et la bonne tenue de cette journée de fête. Des drones seront également utilisés pour sécuriser et surveiller les lieux.

Le plus haut représentant de l'Etat dans le département se veut rassurant : les forces de l'ordre sont prêtes. "Il faut que l'on ne retienne que la ferveur populaire et la joie de voir la flamme parcourir la Loire".

Ces derniers mois, différents exercices grandeur nature ont été organisés pour préparer les forces de l'ordre et les secours à tout type de scénario possible. Le mot d'ordre : l'adaptabilité. "A l'état actuel de la connaissance de la menace, on est prêt. On est capable de prévoir des plans B et des plans C", assure Alexandre Rochatte. 

La préfecture nous fait également savoir que différents arrêtés ont été promulgués pour faciliter l'intervention des forces de l'ordre au besoin. Entre autres, les rappels des interdictions de se déplacer avec des armes à feu, de l'essence ou des engins pyrotechniques. 

Dès ce samedi, le centre opérationnel départemental sera activé pour le passage de la flamme.

Dans le département, 1500 membres des forces de l’ordre ont été mobilisés pour assurer la sécurité des 6 matchs de football programmés du 24 au 31 juillet à Saint-Etienne, ainsi que tous les événements festifs prévus dans le cadre des Jeux Olympiques.    

Fin mai 2024, les services de renseignements ont déjoué un potentiel projet d'attentat "d'inspiration islamique" contre le stade Geoffroy-Guichard durant la compétition. Dans cette affaire, un jeune homme de 18 ans, originaire de Tchétchénie avait été arrêté, mis en examen et écroué. 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité