JO TOKYO 2021 : la vice-championne olympique de pentathlon moderne Elodie Clouvel est une grande chance de médaille d’or

La Ligérienne Elodie Clouvel présente une grande chance de médaille aux Jeux Olympiques de Tokyo. Elle avait décroché l’Argent aux JO de Rio en 2016 et aux Championnats du monde en juin 2021 en Egypte. Cette dernière médaille lui a permis de valider son ticket pour le Japon.
Elodie Clouvel vise l'Or olympique aux JO de Tokyo 2021 au penthatlon, discipline qui réunit l'équitation, le tir, la course à pied, la natation et l'escrime.
Elodie Clouvel vise l'Or olympique aux JO de Tokyo 2021 au penthatlon, discipline qui réunit l'équitation, le tir, la course à pied, la natation et l'escrime. © MaxPPP

Elodie Clouvel ne nous avait pas habitués à ça. Elle a failli être hors-jeux. Mais elle a décroché son ticket pour le Japon in extremis.
Née à Saint-Priest-en-Jarez dans la Loire, la vice-championne olympique et vice-championne du monde de pentathlon moderne vise purement et simplement l’Or aux JO de Tokyo. "Je suis verte de coeur. Il n'y aura pas de public à Tokyo mais j'aurai tout le chaudron avec moi", Très attachée à ses racines ligériennes, elle pense à Saint-Etienne mais aussi à son village de Rochetaillé quand elle parle de médaille.
Ce sera sa troisième participation olympique. Mais depuis cinq ans, depuis les JO de Rio en 2016, elle ne pense qu’à l’Or olympique. 

De la natation au pentathlon, d’un sport à cinq

Elodie Clouvel faisait partie des vingt meilleures nageuses françaises sur 200 m et 400 m nage libre. Pendant une saison, son entraîneur n’était autre que Philippe Lucas, celui-là même qui a entraîné la multiple championne Laure Manaudou.
Mais en 2008, Elodie Clouvel ne se qualifie pas pour les JO de Pékin en natation. Qu’à cela ne tienne, elle décide de faire du pentathlon moderne. La discipline réunit cinq sports : le tir, l’équitation, la natation, l’escrime et la course à pied.
Quatre ans après, elle se qualifie pour les JO de Londres en 2012. Huit ans après elle est vice-championne olympique de pentathlon. Elle offre ainsi à la France sa première médaille olympique dans la discipline.
Confiante et déterminée, elle pourrait lui en offrir une deuxième, le 6 août 2021…mais cette fois en or…

Elodie Clouvel avance au pas de course

Elodie Clouvel est gendarme. Son grade : brigadier-chef. Son papa est pompier dans la Loire et ancien sportif de haut-niveau en athlétisme. C'est lui qui lui envoie les plans d'entraînement en course à pied.

Ces JO de Tokyo, qui se déroulent du 23 juillet au 8 août, elle les fera avec son concubin Valentin Belaud, lui aussi pentathlète qualifié aux JO. Ils s'entraînent ensemble depuis 2016 et partagent le rêve de l'or olympique.

La compétition pour la jeune femme débute ce jeudi 5 août à 6h, avec le tour de qualification. La première épreuve sera l’escrime. La compétition s’enchaînera ensuite le vendredi 6 août avec la natation (200 mètres nage libre, à partir de 7h30), l’équitation (à 10h15), le combiné (course et tir à 12h30). L’on connaîtra, le même jour, le classement général, et le podium aux alentours de 13 h.

durée de la vidéo: 02 min 51
JO. Elodie Clouvel vise l'or à Tokyo

Les pentathlètes qualifiés sont, chez les femmes, Élodie Clouvel et Marie Oteiza. Et Valentin Belaud, Valentin Prades, Brice Loubet, Pierre Dejardin, Christopher Patte et Ugo Fleuro chez les hommes.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeux olympiques sport escrime tir sportif course à pied natation équitation