La Maîtrise de la Loire assure un enseignement de chant choral pour des élèves, de la 6ᵉ à la Terminale. Les jeunes candidats ont jusqu'au 16 février pour s'inscrire. Pas besoin d'être musicien. Seule compte la motivation.

"Tous les après-midi, on chante en chœur". Lors de sa présentation, le directeur de la Maîtrise de la Loire donne le La. L'école cherche ses nouveaux élèves pour la rentrée de septembre. Il le répète à l’envi. "Pas besoin d'être musicien pour postuler, seule compte la motivation"

Ce que confirme Cécile. Elle est professeure de chant choral,"il y a dix heures de chant par semaine en 6ᵉ", précise-t-elle. La formation est accessible à tous, mais elle ajoute : "il faut avoir une grande envie de chanter, une grande motivation et une bonne santé vocale".

C'est une école de l'excellence, mais pas d'élite. On cherche des enfants qui ont envie de s'épanouir et de grandir en musique. Ici, on va apprendre à être musicien et apprendre à partager sur le territoire.

Jean-Baptiste Bertrand, Directeur de la Maîtrise de la Loire

Trois à quatre concerts par an

Pendant le week-end "portes ouvertes", les enfants et leurs familles ont pu découvrir les locaux, des ateliers de chant, des exercices de la voix et une idée du programme. Adossée à l'Education nationale, l'école propose des cours de la 6ᵉ à la Terminale. Cours de chant donc, solfège, piano et même théâtre font partie de la formation. Plusieurs fois dans l'année, il faudra renoncer à des sorties entre amis pour se rendre disponible pour des représentations. Environ trois à quatre concerts sont prévus pendant la formation.

Selon le directeur, les concerts ne sont qu'un élément de la pédagogie. Mais ils font partie de la philosophie : "les élèves vont chanter dans des EHPAD, ce sont des moments très forts. En chantant, on va réveiller des émotions chez les personnes âgées".

"Des sportifs de la voix"

L'établissement est en phase de recrutement pour la rentrée de septembre. Les élèves ont jusqu'au 16 février pour déposer leur candidature. Les 15 et 16 mars, ils passeront une audition devant un jury. Il faudra évidemment chanter une chanson, et déclamer une récitation "mise en scène". Le jury cherchera à évaluer la qualité d'interprétation et la santé vocale des postulants. "Ce seront des sportifs de la voix" explique le directeur.

Environ soixante-dix enfants vont se présenter pour seulement trente places disponibles. L'enseignement est gratuit, la Maîtrise de la Loire est financée en totalité par le département.

 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité