Loire : deux antennes-relais incendiées coupent 80 000 personnes de réseau

Publié le

Impossible de téléphoner depuis le 3 novembre 2021 pour les clients des réseaux mobiles Bouygues et SFR. L'incendie volontaire de 2 antennes-relais nécessite des travaux d'envergure.

Dans la nuit du mercredi 3 novembre, un incendie a détruit un local télécom à Saint-Héand, dans la Loire. Le réseau des clients Bouygues et SFR est coupé du nord de Saint Etienne à Montbrison. Au total environ 80 000 personnes ne peuvent ni émettre ni recevoir des appels. 

"Tout a été détruit" résume un des chefs des travaux de réparation. "On espère un retour à la normale mardi" soit une semaine entière de travail avec 15 personnes à pied d'œuvre. "On a une cinquantaine de câbles brûlés et tous les équipements télécoms qui étaient dans le local".

"C'est beaucoup de boulot pour nous! C'est régulier depuis 3/4 ans. On a commencé avec des pylônes GSM classiques mais des sites comme celui-ci, un nœud qui rassemble plein de site, c'est beaucoup plus compliqué!" 

Une enquête a été confiée au parquet de Saint-Étienne. "A l'évidence il s'agit d'un acte criminel" a commenté David Charmatz, le procureur stéphanois. Des grilles d'accès ont été vandalisées "et les antennes relais ne sont pas sujettes à une combustion spontanée" a-t-il précisé à nos confrères de France Bleu.

Au cours de l'année 2021 plusieurs dizaines d'infrastructures ont été endommagées volontairement, notamment pour s'opposer au déploiement de la 5G et à l'omniprésence des ondes dans l'espace public. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité