Loire : la station de ski de Chalmazel en quête de saisonniers

Après une saison 2020 ratée par manque de neige, une saison 2021 fermée pour cause de covid, la saison 2022 ne s’annonce guère sous de bons auspices…La station de ski de Chalmazel manque cruellement de saisonniers. Malgré les annonces, personne ne répond à l’appel.

Habituellement la station de ski de Chalmazel dans la Loire craint chaque année le manque de neige…pas le manque de saisonniers, et pourtant !

Pisteur alpin 1er degré, conducteur de téléski, conducteur de télésiègeperchistes, hôtes/hôtesses de caisse, serveurs/serveuses au bar-restaurant Les Epilobes...les annonces fleurissent, sur internet ou encore chez Pôle Emploi depuis plusieurs jours. En vain.
La station de ski de Chalmazel doit faire face à une pénurie de saisonniers. Il lui en faudrait une quinzaine pour faire tourner la station qui ouvre officiellement le 18 décembre...et personne ne répond aux offres d'emploi pour l'instant.

Le sort s'acharne sur Chalmazel

Chalmazel est le plus grand village de la Loire. Sa station de ski est la seule du département à proposer du ski de descente.
Cette station de moyenne montagne fait vivre jusqu'à une centaine de personnes chaque hiver. Elle tourne grâce à une quarantaine de saisonniers et à huit permanents.
Mais cette année, les saisonniers sont devenus une denrée rare. 
A un mois de l'ouverture officielle, l'ivresse de la glisse risque de tourner à la gueule de bois. Et cela n'arrangerait pas les affaires de la station.
2016 fut catastrophique, 2019, la pire saison, 2020 saison ratée par manque de neige, 2021 année blanche à cause de la crise sanitaire et 2022 les saisonniers ne se bousculent pas aux portillons...pour l'instant....


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ski sport stations de ski tourisme économie covid-19 santé société