Règlement de compte dans la Loire, un garagiste mis en examen pour assassinat

Un homme de 24 ans, soupçonné d'avoir abattu un quadragénaire au terme d'une soirée arrosée suivie d'une altercation vendredi au Chambon-Feugerolles (Loire), a été mis en examen pour assassinat et incarcéré lundi.

Les faits se seraient déroulés durant le week-end de Pâques. Dans la nuit de vendredi à samedi, l'homme de 24 ans est soupçonné d'avoir abattu un quadragénaire au terme d'une soirée arrosée suivie d'une altercation. Garagiste au Chambon-Feugerolles (Loire), il a été mis en examen pour assassinat et incarcéré lundi, a appris l'A.F.P.

Le jeune homme a également été mis en examen pour "assassinat et tentative d'assassinat" pour avoir tiré sur une seconde personne sans l'atteindre, a déclaré à l'AFP le procureur de la République, David Charmatz. Le jeune homme devra par ailleurs répondre de "détention d'arme sans autorisation et recel de cadavre".

Il aurait emprunté le pistolet ayant servi au coup de feu mortel à son employeur. Il l'aurait aidé à déplacer le cadavre pour le jeter dans une rivière à quelques kilomètres du drame. Il a, pour sa part, été mis en examen pour "détention d'arme sans autorisation et recel de cadavre". Il a été remis en liberté sous contrôle judiciaire, précise la même source.

D'après les premiers éléments de l'enquête, le meurtrier présumé est revenu régler ses comptes avec le pistolet de son patron. Au terme d'une soirée arrosée, il s'était, un peu avant, disputé et bagarré avec d'autres clients.