Cet article date de plus de 4 ans

Roanne : Jean Auroux farouchement opposé aux réformes actuelles du droit du travail

Jean Auroux a été le Ministre du Travail de François Mitterrand de 1981 à 1982. L'ancien député-maire de Roanne a laissé son nom à quatre lois portant sur la réforme du code du travail. Il s'exprime au sujet des ordonnances concernant la réforme du code du travail récemment signées...   
Jean Auroux, ancien député de la Loire et maire de Roanne, ancien ministre du travail lors du premier septennat de François Mitterrand, a laissé son nom à quatre lois portant sur la réforme du code du travail. Droit d'expression, institutions représentatives, création du CHSCT (comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail), négociation collective... les salariés avaient acquis de nouveaux droits avec les quatre lois Auroux de 1982.

Ces lois Auroux portant la réforme du code du travail avaient été adoptées par ordonnances. Mais leur nature était bien différente de celles signées récemment par Emmanuel Macron. L'ancien ministre du travail voit aujourd'hui un détricotage des droits sociaux qu'il avait contribué à créer.
A 75 ans, Jean Auroux est farouchement opposé aux réformes actuelles du droit du travail. "Mes ordonnances : 39 heures payées 40, la limitation de l'interim aux remplacements et aux renforts, la généralisation de la 5e semaine de congés payés et la retraite à 60 ans," résume Jean Auroux. "Quand on regarde le contenu de mes ordonnances avec le contenu de celles d'aujourd'hui, je ne craint pas la comparaison," précise l'ancien ministre de François Mitterrand.

Jean Auroux est aujourd'hui bien décidé à reprendre du service. Il consulte, participe à des conférences, réfléchi au monde du travail de demain et donne des interviews pour dire tout le mal qu'il pense de l'actuel locataire de l'Elysée.  

Anthony Laurent et Vincent Diguat ont rencontré Jean Auroux dans un lieu symbolique, la bourse du travail de Roanne, un lieu que l'ancien ministre a inauguré.

durée de la vidéo: 02 min 21
Roanne : Jean Auroux et la loi travail ©France 3 RA

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loi travail économie social