Affaire Perdriau : nouvelle accusation qui secoue la mairie de Saint-Étienne

Dans l'affaire Perdriau, Samy Kéfi-Jérôme accuse Gaël Perdriau. Les juges d'instruction lyonnais viennent d'obtenir de nouvelles révélations.

L'enquête continue dans l'affaire de la vidéo intime qui secoue la mairie de Saint-Etienne ! Les juges d'instruction lyonnais viennent d'obtenir de nouvelles révélations. Samy Kefi-Jérome, l'ancien adjoint à la mairie de Saint-Etienne accuse désormais le maire Gaël Perdriau d'être l'un des commanditaires du complot contre Gilles Artigues.

C'est le site internet d'investigation Médiapart qui révèle le contenu de sa dernière audition. Celui qui était présent dans la chambre d'hôtel à Paris avec Gilles Artigues et l'escorte boy reconnaît avoir filmé la sextape sur demande du directeur de cabinet du maire :

À partir du moment où Pierre Gauttieri engage la parole du maire, je ne pouvais pas imaginer que c'était sans son aval !

Samy Kefi-Jérome, ancien adjoint à la mairie de Saint-Etienne.

Depuis le début des investigations, c'est la 3e personne qui revient sur ses déclarations pour charger le maire de Saint-Etienne.

La semaine prochaine, des confrontations entre les 4 protagonistes de l'affaire auront lieu à Lyon. Juges et avocats pourront interroger et confronter chacune de leurs versions. Ces deux journées s'annoncent intenses et devraient marquer la fin d'une instruction de près de 2 ans.