• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Kibo, bébé tigre sauvé d'un trafiquant, nouveau pensionnaire de Tonga Terre d'Accueil dans la Loire

Kibo, bébé tigre d'un peu plus de deux mois, nouveau pensionnaire de Tonga Terre d'Accueil dans la Loire / © Association Tonga
Kibo, bébé tigre d'un peu plus de deux mois, nouveau pensionnaire de Tonga Terre d'Accueil dans la Loire / © Association Tonga

C'est un bébé tigre particulièrement joueur que l'association Tonga Terre d'Accueil est allé chercher fin septembre dans le nord de la France. Kibo était aux mains d'un trafiquant d'animaux sauvages. Un mois plus tard, il affiche sa forme dans le refuge de Saint-Martin-la-Plaine.

Par Aude Henry

Un mois tout juste qu'il est arrivé au sein du refuge de l'espace zoologique de Saint-Martin-la-Plaine. Et pour fêter cet anniversaire, Kibo a désormais droit à quelques bouts de viande en plus de ses biberons de lait. Le bébé tigre est âgé de deux mois et trois semaines.

"Il prend ses biberons tous les jours, il est en forme, et très joueur" nous raconte le Dr Jean-Christophe Gérard, vétérinaire chez Tonga Terre d'Accueil. L'association est allée chercher elle-même l'animal dans le nord de la France. Le bébé tigre était aux mains d'un particulier, détenu par un trafiquant d'animaux sauvages qui pensait bien le vendre pour quelques milliers d'euros.
 

Kibo, un bébé tigre au refuge de Tonga Terre d'accueil



Au refuge de Saint-Martin-la-Plaine, Kibo évolue pour l'instant à l'écart des autres fauves recueillis par l'association. Tonga Terre d'Accueil compte actuellement quatre tigres et treize lions parmi ses pensionnaires. 
 


 

Sur le même sujet

Mois sans tabac : l'hypnose de plus en plus choisie pour arrêter de fumer

Les + Lus