Après la défaite de l'ASSE contre Guingamp (1-3) le mardi 5 décembre 2023, la cinquième d'affilée, l'entraîneur des Verts Laurent Battles a été démis de ses fonctions. L'intérim sera assuré par Laurent Huard, le directeur du centre de formation.

C'est la défaite de trop pour Laurent Battles. Ce mardi 5 décembre 2023, l'entraîneur de l'AS Saint-Étienne a été écarté de son poste après le revers à domicile (1-3) face à Guingamp. La cinquième défaite en autant de matchs pour les Verts.

Cinq journées plus tôt, l'ASSE était pourtant deuxième du championnat de Ligue 2 grâce à une belle série de dix matchs sans défaite (sept victoires et trois matchs nuls entre le 19 août et le 30 octobre).

Mais le mois de novembre aura été synonyme d'une dégringolade pour les Stéphanois avec cinq défaites consécutives contre le Paris FC, Auxerre, Pau, Amiens et enfin Guingamp au stade Geoffroy-Guichard ce mardi 5 décembre. Résultat, Sainté est huitième de Ligue 2 après 17 journées, bien loin de l'objectif qui est la montée en Ligue 1.

Pas de Battles ni de joueur en conférence de presse

Après le coup de sifflet final, le coach ne s'est pas présenté en conférence de presse comme c'est le cas d'ordinaire. D'après notre équipe sur place, aucun joueur ne s'est prêté à l'exercice non plus. Plus d'une heure après la fin de la rencontre, le directeur exécutif du club Jean-François Soucasse a annoncé aux journalistes présents en zone mixte que l'ASSE se séparait de Laurent Battles.

D'après nos informations, l'ancien entraîneur de Troyes est convoqué ce mercredi 6 décembre pour un entretien préalable à une mise à pied en vue d'une procédure de licenciement. Il lui est reproché d'avoir failli à sa mission : faire remonter le club en première division.

En attendant de trouver un autre entraîneur, dont le nom devrait être annoncé en fin de semaine, l'intérim sera assuré par Laurent Huard, qui dirige le centre de formation stéphanois. Ce samedi 9 décembre, les Verts affrontent Nîmes en Coupe de France avant de retrouver la Ligue 2 une semaine plus tard face à des Bordelais eux aussi mal en point.