• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

La recette anti-gaspillage alimentaire de l'hôpital de Firminy (Loire)

© C. Dol
© C. Dol

C'est une petite goutte d'eau, dans un océan de déchets. Une initiative plutôt rare pour lutter contre le gaspillage alimentaire : depuis deux ans, l'hôpital de Firminy dans la Loire donne ses surplus alimentaires à des associations caritatives locales. 

Par Aude Henry

Deux fois par semaine, les bénévoles s'activent en cuisine. Ils sont chargés de reconditionner en barquette, les petits plats, mitonnés dans la cuisine centrale de l'hôpital de Firminy. Des plats qui seront congelés, pour ensuite être distribués aux bénéficiaires de la Croix-Rouge de la Loire et du Collectif alimentaire local.

Deux ans déjà que l'hôpital de Firminy a mis au point cette recette anti-gaspillage alimentaire. "Notre vocation c'est d'aider les gens. Jeter des aliments qui pourraient permettre à des personnes d'aller mieux dans la vie, c'est quelque chose qui nous a toujours gênés" Précise Nicolas Chiarelli, le responsable de la restauration à l'hôpital Le Corbusier de Firminy.

Et l'initiative a du bon : l'établissement a réduit de deux tiers ses déchets alimentaires, tandis que près de 350 bénéficiaires d'associations caritatives peuvent se régaler avec un plat qu'il ne restera plus qu'à réchauffer.
Ce jour-là, il reste parmi les repas non-consommés par les patients hospitalisés : des omelettes, des pâtes, des carottes. "De quoi assurer des repas diversifiés" assure l'une des bénévoles, venue mettre la main à la pâte pour le conditionnement.
 
Anti-gaspi à l'hôpital de Firminy (42)
A l'occasion de la journée nationale contre le gaspillage alimentaire, coup de de projecteur sur l'initiative de l'hôpital de Firminy. Depuis deux ans, les repas non-consommés par les patients sont récupérés par des associations caritatives locales. - C. Exbrayat & C. Dol & L.M Sage

 

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus