Saint-Etienne : blessé par arme blanche, un trentenaire a succombé à ses blessures

Publié le Mis à jour le
Écrit par Dolores Mazzola
© Christian Conxicoeur, FTV

Mercredi soir, un homme a été poignardé à Saint-Etienne (Loire). Le trentenaire, hospitalisé dans un état grave, n'a pas survécu. Une enquête pour homicide a été ouverte ce jeudi 27 mai 2021. Elle a été confiée aux policiers de la sûreté départementale. Un homme a été placé en garde à vue. 

Les faits ont eu lieu rue Colette, près du parc de l'Europe, à Saint-Etienne. Il était 21h30 ce mercredi 26 mai lorsque les pompiers ont été alertés : un homme d'origine africaine, âgé d'une trentaine d'années, venait d'être agressé sur la voie publique. Les équipes du Samu 42 ont également été appelées.

Lors de cette intervention, les secours ont découvert un homme qui avait reçu quatre coups portés avec une arme blanche. Il a été frappé à l'abdomen, au bras et dans le dos. Transporté en urgence absolue à l'hôpital nord de Saint-Etienne, l'homme n'a pas survécu à ses blessures, a fait savoir le parquet ce jeudi matin. Il est décédé dans la nuit au bloc opératoire. 

Une enquête pour meurtre a été ouverte

La victime aurait été agressée en pleine rue par un groupe d'individus et poignardée sous les yeux de témoins qui ont filmé la scène, selon des sources policière et judiciaire. La scène filmée par des riverains qui ont transmis la vidéo aux enquêteurs, est "glaçante", a indiqué l'un d'eux à l'AFP.

L'intervention de la police a permis d'interpeller un des membres de ce groupe d'une dizaine de personnes qui, pour une raison encore indéterminée, s'en est pris à la victime. Le suspect a été placé en garde à vue.

Des traces de sang auraient été retrouvées sur ses vêtements lors de son interpellation, selon une source policière. Les investigations se poursuivent. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.